> Chaussettes trouées : mes 10 solutions faciles et pratiques

  • comment choisir vos chaussettes
  • comment éviter les trous dans les chaussettes
  • comment les entretenir
  • comment réparer les chaussettes
  • Où donner vos vieilles chaussettes
  • Les transformer en chauve-souris
  • Les couper en robes pour poupée Barbie
  • Coudre les extrémités pour un sachet sent-bon
  • Amusez vos enfants avec un cheval bâton
  • Tuto Noël : le bonhomme de neige en chaussette
image Thiago Matos

Souvent, quand il y a un trou, on les jette. Bientôt, ça va coûter plus cher de réparer les trous des chaussettes, que d’en racheter (comme disait mémé).

Quoi ? Comment ? Qu’est-ce ?

Non ! On va rafistoler nos chaussettes ! C’est parti pour les tutos.

Nan, je ne vous ferai pas l’histoire de la chaussette qui vient du bout du monde, qui a été cousu avec du coton bourré de produits chimiques, patata… Mais je vais vous réconcilier avec le raccommodage.

Là, vous allez apprendre à augmenter la durée de vie de vos chaussettes, parce qu’elles le valent bien.

Vous ne les jetterez plus à la poubelle, comme de vieilles chaussettes, vos compagnons de tous les jours, qui subissent chocs, étirements, absorption d’humidité.

Astuce : il faut mieux réparer les trous des chaussettes avant même qu’elles ne forment un trou.

Lorsque vous voyez vos petits petons par transparence. C’est là qu’il faut agir.

Tous simplement parce qu’en recousant, vous allez prendre de la matière de part et d’autre, donc, d’une certaine manière, vous allez supprimer de la matière, vous supprimez de la largeur de chaussette. Ce qui va augmenter la pression, l’étirement de la chaussette, sur une partie qui est déjà abîmée, et donc, va conduire à un nouveau trou, juste à côté.

Comment ça, c’est long ? Calez-vous confortablement, et vous pourrez suivre votre émission préférée en même temps.

1 – Achetez des chaussettes économiques

Ça signifie acheter des chaussettes de qualité, que vous conserverez dans le temps.

Regardez vos chaussettes actuelles : si elles vous donnent ses bouloches entre vos orteils, ou sous vos ongles, il est fort à parier qu’elles sont tricotées avec des fibres qu’on appelle « courtes ». C’est moins onéreux, mais moins résistant. Vous en avez la preuve : les bouloches, c’est de la fibre qui part de la chaussette, donc elle est déjà moins épaisse, et je parie un futur trou !

Les points qualité qui ne trompent pas :

  • des chaussettes en coton, ou en fibres naturelles et non en polytrucs (sauf si elles sont renforcées avec du polyester),
  • la densité du tricot : passez votre doigt sous la chaussette au moment de l’achat, si vous voyez les mailles, ou même, votre doigt en transparence, c’est que le tricot n’est pas dense. Donc pas assez de fibres pour résister aux frottements.

Personnellement, j’ai un petit faible pour le coton peigné, le fil d’Écosse, et bien sûr, le made in France (l’Italie et le Portugal se débrouille très bien aussi, favorisons le local).

2 – Raccommoder une chaussette qui est usée, mais pas encore trouée.

Réparer les trous des chaussettes, pas encore formées, est un peu plus artistique, mais vos chaussettes résisteront bien plus longtemps !

L’idée, c’est de re-créer une structure solide pour vos chaussettes. Donc vous allez coudre une trame, comme pour créer un tissu !

O – enfilez l’ampoule au niveau du trou.

O – coupez 1 m de fil, enfilez l’aiguille jusqu’à ce qu’elle se retrouve sur la moitié du fil. Faites un nœud : vous allez recoudre avec une double épaisseur de fil d’un coup.

O – piquez votre aiguille au niveau du talon, ou du côté de la chaussette : l’idée est d’éviter que le nœud soit sur une zone où votre pied se pose (aïe !).

O – sans serrer, cousez un ensemble de “traits horizontaux”. Une photo expliquera ça mieux que moi.

Coudre des lignes horizontales sur les chaussettes à repriser, sans serrer

O – Puis, formez des lignes dans le sens vertical, en passant votre aiguille une fois au dessus, une fois en dessous, des fils horizontaux.

passer l'aiguille dans le sens vertical, sur la chaussette usée, comme pour tisser un tissu

Et voilà ! Si c’est pas un jeu d’enfant …

repriser une chaussette : un jeu d'enfant

3 – Entretenez vos chaussettes

L’entretien passe par un lavage doux en machine : 30 ° pour éviter de déformer les fibres.

Évitez le sèche-linge, qui risque de réduire la taille des fibres.

Une chaussette qui diminue de taille, c’est une chaussette plus soumise aux frottements, et donc, à l’usure. Eh oui, en l’étirant, on met plus les mailles à jour, la chaussette sera moins dense, et donc la maille devra supporter l’usure, au lieu de plusieurs mailles ensemble.

Prenez soin de vos chaussettes en prenant soin de vos pieds : les ongles taillés et limés ne grattent pas la fibre de l’intérieur de la chaussette.

4 – Réparer une chaussette déjà trouée.

raccommoder une chaussette trouée

Sur l’image, le trou se voit très peu (eh oui, « noir c’est noir », MAIS il y a de l’espoir).

Matériel :

– Une chaussette (ou plusieurs. Tant qu’à s’y mettre, autant les faire toutes )

– du fil – peu importe la couleur. On remarque peu cet endroit-là. Soit du fil de couture, plié en 4 (donc il faudra 4 m de fil), soit du fil à broder (déjà épais).

– une aiguille à coudre (tiens, on dirait que la mienne est tordue ?!). Parce que nous allons réparer à la main. En même temps, je ne vois vraiment pas comment enfiler une chaussette sur une machine à coudre, à moins, peut-être, chausser une taille 55 – Hagrid, ou 70 – clown.

La mienne est trop fine, choisissez des aiguilles dont le chas est plus grand.

– une ancienne ampoule. Quand je vous dis de réutiliser les objets du quotidien. Apprenez qu’il faut toujours avoir une ampoule grillée dans sa boite à couture.

L’ampoule est très importante. Et pas seulement parce qu’elle va éclairer votre lanterne dans le reprisage. Mais parce qu’elle va vous permettre de coudre tout en conservant une certaine rondeur, le raccommodage sera plus confortable pour celles qui vous supportent en permanence. Je parle des paires de chaussettes évidemment. 😄

Il existe, dans le commerce, des œufs en plastique ou en bois. Certes, c’est parfait pour repriser une chaussette. Mais on ne va quand même pas en acheter exprès.

Vous n’avez ni ampoule, ni œuf ? Si vous faites des œufs durs au menu, rapiécez vos chaussettes avant avec. Sinon, tout ce qui a un bout arrondi peut servir : stick de déodorant, bouchon arrondi, boule de Noël…

Réalisation :

Contrairement aux autres techniques de réparation, vous allez recoudre la chaussette sur l’endroit.

Vous suivez les étapes, même si le trou a fait apparaître une « échelle de mailles » : un écartement sur plusieurs rangs. Dans ce cas, cherchez la maille (en forme de boucle) et piquez l’aiguille dedans, avant de recoudre le trou.

O – enfilez l’ampoule dans la chaussette, au niveau du trou.

O – coupez 1 m de fil, enfilez l’aiguille jusqu’à ce qu’elle se retrouve sur la moitié du fil. Faites un nœud avec les 2 extrémités ensemble : vous allez recoudre avec une double épaisseur de fil d’un coup.

repriser une chaussette à l'aiguille en formant un oeil

O – Passez l’aiguille, avec le fil, de part et d’autre du trou, en commençant un peu plus loin, et en terminant un peu plus loin que le trou. Vous passez chaque fois votre aiguille dans le trou, pour la ressortir à 2 mailles intactes de l’autre côté.

schéma pour raccommoder de la maille

Pour vous aider, vous pouvez dessiner un œil, dont le trou sera la pupille, et vous aller refermer l’œil. Ça deviendra un clin d’œil, une transformation en un clin d’œil !

réparer une chaussette en prenant de la matière de part et d'autre

Un double nœud, en faisant une dernière boucle et en passant le fil 2 fois autour de l’aiguille, et c’est fait !

Félicitations, le trou de votre chaussette est réparé, c’est parti pour une nouvelle saison !

5 – Où donner vos vieilles chaussettes ?

Parfois, c’est trop tard, vous ne pouvez plus rien en faire : celles qui sont trop abîmées, tâchées, bref, c’est la fin.

L’association des Chaussettes orphelines vous permet de leur envoyer vos chaussettes, elle est associée à une entreprise de réinsertion qui recycle la fibre des chaussettes pour réaliser de merveilleux ouvrages. Venez découvrir leur démarche écologique sur leur site.

Démarche écologique de l’association « Chaussettes orphelines »

Faites plaisir : près de chez vous, proposez vos chaussettes usées, propres bien sûr, au centre aéré.

Les animateurs du centre aéré de mon fils se sont éclatés avec les enfants, regardez leurs réalisations en dessous 😉 .

DIY : mes idées de maman pour recycler vos chaussettes trouées

Ces activités manuelles vous demanderont des boutons, du fil, parfois une aiguille, rarement votre machine à coudre. Essayez ça :

6 – La chauve-souris en chaussette

Une chaussette rembourrée de papier journal, des yeux et des ailes à coller, des autocollants, et voici la plus belle des chauves-souris !

C’est un DIY pour Halloween, qu’a réalisé mon fils dans son centre aéré. J’avais donné énormément de paires, et finalement, mon fils en a ramené une à la maison 😁

chauve-souris en chaussettes usagées DIY halloween pour enfant

7 – Une robe pour poupée Barbie

Tellement simple, et le résultat est étonnant.

Coupez le bout d’une chaussette pour enfant (taille 22 max), pour ne conserver que le pied et le mollet. Ouvrez le talon et cousez les 2 parties ensemble.

Passez-le sur votre Barbie, et maintenez à la taille avec un joli ruban.

Je trouve que c’est une façon simple de faire plaisir à une petite fille, surtout qu’on trouve des dessins super mignons sur les chaussettes des touts petits. En plus, dès 3 ans, votre enfant peut découpez la chaussette, si vous faites un petit trou pour commencer, et que vous tenez bien la chaussette.

robe barbie en chaussette trouée avec ruban pour la taille
rbt

8 – Un sac à lavande

Dans la même idée que la robe Barbie, en cousant un côté, en le rembourrant de lavande séchée, et en cousant l’autre côté pour le refermer.

Vous pouvez aussi le fermer avec un élastique, le cacher avec un joli ruban, et l’accrocher à votre penderie. Au revoir les mites !

9 – Un galopin

tête de cheval en chaussette et corps devenu sabre laser

Deux perles ou des boutons, pour les yeux.

Un petit point de couture pour pincer le talon et faire deux oreilles.

L’autre chaussette pour le rembourrer un peu, un élastique pour maintenir le tout, et au galop !

10 – Le bonhomme de neige

Une chaussette blanche de préférence, à rembourrer avec vos chutes de tissu, un ruban pour la taille, un nœud par-dessus, une autre lamelle de tissu pour le chapeau.

bonhomme de neige DIY enfant avec une chaussette bébé
rbt

Il ne vous reste plus qu’à coudre ou coller des boutons pour les yeux, le ventre, un morceau de tissu pour l’écharpe, et votre déco de Noël est prête !

Pour finir, ma dernière astuce bonus …

Je vous invite à vous inspirer de mon tableau pinterest, inspirez-vous d’artistes dans le raccommodage. Vous pouvez également rechercher avec le mot « darning »:

Et vous, vous recousez vos vêtements ? Quel est le vêtement qui passe le plus souvent sous l’aiguille ?

Aussi, je vous invite à télécharger mon bonus, qui vous apprendra a choisir le matériel adéquat pour un instant couture plaisir.

Crédit image mise en avant : yelena-odintsova

Partager l'article :

14 réponses sur “> Chaussettes trouées : mes 10 solutions faciles et pratiques”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.