> Réparation maroquinerie : comment réparer votre sac

maroquinerie
Photo Thoda

La réparation de maroquinerie, c’est pour vous ?

Le cuir est très résistant pour vos accessoires. Mais c’est à condition de bien en prendre soin.

Souvent, le fil se casse et les coutures sautent. Dommage, pour un intemporel !

Non, ce n’est pas un argument pour acheter un sac, et vous allez voir tout de suite pourquoi.

Dans cet article, vous apprendrez à bien prendre soin de votre sac, et à réparer les dégâts usuels.

Surtout que la réparation d’un sac en cuir nécessite un peu de matériel. C’est bon pour nous, ça 😁

Conseils d’entretien pour votre sac en cuir

Lâchez du leste

Le 1e conseil est d’alléger votre sac à main.

On a toutes tendance à ajouter ce qui pourrait nous être utile « un jour » : sac de courses, parapluie, trousse à maquillage, bonbons pour la gorge…

Je pense que c’est surtout un « travers » féminin : en tout cas, je connais assez d’hommes qui n’ont pas de parapluie dans leur veste ou leur sac.

Pourtant, un sac à main bourré déforme la silhouette.

Vous ne voudriez pas vous faire passer pour un vélo, avec une grosse sacoche pendue, n’est-ce pas ?

Quitte à prendre un second sac pour votre gourde d’eau, votre parapluie, et tout ce que vous essayer d’enfoncer dans votre sac, votre corps vous dira merci.

Parce que, qu’en est-il de votre démarche, de la courbure de votre corps, quand vous trimballez un sac rempli et lourd ? Qu’en est-il de votre épaule, que la bandoulière fatigue ?

Pour la question du dos, un sac-à-dos minimaliste est déjà une première solution.

Depuis que j’ai repris le travail, je me rends compte du poids de mon sac à main.

Après un régime stricte, il ne reste :

  • mon téléphone
  • un « porte-feuille » cousu maison, avec le nécessaire
  • un porte-monnaie, en privilégiant les billets, la mitraille va à la boulangère 😉
  • un mouchoir en tissu
  • mes clés
  • une barrette
  • un masque
  • un stylo
  • un sac très léger et pliable pour les courses d’appoint.

(D’ailleurs, la barrette va bientôt partir, vu que je ne l’utilise pas.)

alléger sa maroquinerie pour éviter la réparation
Photo Lum3n

Cirez les pompes de votre sac

Flattez votre maroquinerie par un petit cirage de temps en temps.

Imperméabiliser avec de la cire, et passer du cirage une fois par an sur votre sac, en laissant bien sécher avant de l’utiliser, protège le cuir.

Optez pour du cirage incolore, sinon vous verrez des traces de sangle sur votre haut clair d’été.

Pour le cirage, j’utilise un mélange à base de cire d’abeille, que je trouve dans mon magasin bio. Promis, dès que le pot est vide, je tente le cirage fait maison.

Il s’agit de prendre soin de votre sac en cuir. Pas la peine de cirer du simili. Le similicuir est fait de plastique imperméable, qui n’absorbera pas le cirage.

Un petit brossage de temps en temps lui fait aussi du bien. Pour lui faire passer la saison où je ne l’utilise pas, je le range dans une pochette de style sac à vrac, ou tote-bag selon la taille, en coton ou en lin. Ainsi, pas de poussière, de petite bête, ou de coups.

Le fond du sac

C’est une des manières de reconnaître les finitions d’un sac haut de gamme : des pics ou pied de sac pour le fond du sac.

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez les ajouter vous-même.

Ils se présentent comme un clou doré ou argenté, que vous enfoncez dans la partie extérieure, et qui se fixe à l’intérieur du sac. Ils sont parfaits contre les usures du fond et des bords inférieurs du sac à main.

Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile…

Votre maroquinerie mérite mieux que le sol : poser votre sac par terre est le meilleur moyen d’abimer les angles.

Optez pour un accroche sac, en forme de J, à suspendre sur le bord de la table.

Ou posez-le derrière vous, entre votre dos et le dossier de la chaise. Avec votre manteau entre vous deux, il deviendra imperceptible.

sac à main en forme de citron
Photo Sarah-Pflug

Réparation de votre maroquinerie

Réparer son sac en cuir, c’est surtout prendre soin de la doublure, de la poignée, et de quelques points qui auraient sauté.

“Les sacs à main des femmes étaient sans doute les seuls objets qui avaient résisté, au cours des âges, aux perfectionnements mécaniques.”

Isaac Asimov – les cavernes d’acier

Pour la doublure :

  • découdre la doublure existante (ou le morceau de doublure si vous y arrivez),
  • découpez la forme de la doublure dans un autre tissu
  • repassez les marges de couture, en les pliant vers l’envers
  • assemblez au sac (et, éventuellement, à la doublure existante), au point glissé / coulé.
schéma du point glissé / point coulé pour réparation maroquinerie
Image créer recycler coudre

La poche intérieure :

Parfois, c’est la fermeture éclair ou le tissu de la poche zippée intérieure qui s’abîme.

Pour la réparer, vous devrez prévoir quelques points à la main, comme expliqué dans cet article.

Pour la fermeture-éclair, essayez de la fermer en insérant les dents l’une dans l’autre, en dessous du côté étroit du curseur, puis passez le curseur sur ce que vous venez de réaliser. Il faudra parfois coudre les deux parties de la glissière, ensembles, pour que les dents restent proches au départ du curseur.

Pour les poignées :

  1. Soit vous pouvez démonter la poignée, et la remplacer
  2. Soit vous pouvez les cacher avec un tube de tissu, dont vous fermerez les 2 extrémités au point glissé
  3. Ou alors, fixez un carré de tissu, ou un foulard, à la poignée, pour cacher la partie décolorée ou abîmée.
reparation maroquinerie : fermeture à glissière et anse en tissu
Et oui, il y a un tube de tissu autour de la anse de mon sac ! Photo créer recycler coudre

Réparer le sac en cuir avec une couture :

Dans ce cas, vous avez le choix entre l’utilisation de votre machine à coudre, ou refaire la couture à la main si l’endroit n’est pas facile d’accès.

Premièrement, pour la couture à la machine à coudre, lisez donc cet article avant d’esquinter votre machine.

Voici les quelques recommandations qu’il est nécessaire de suivre pour une couture à la machine à coudre :

  • utilisez une aiguille spéciale cuir. Contrairement aux autres aiguilles, celle-ci va couper le cuir pour mieux s’enfoncer dans cette matière.
  • évitez de raccommoder du cuir trop épais
  • choisissez une grande longueur de point : comme l’aiguille coupe le cuir, des points trop rapprochés risqueraient d’arracher le cuir.
  • réglez la tension du fil sur une tension basse.
  • pour que le tissu glisse bien sous le pied de biche, un pied avec un cylindre, ou un pied double entraînement est le bienvenu.

La réparation d’un sac en cuir, à la main, nécessite d’autres précautions :

  • 2 aiguilles. Choisissez-en à bout plutôt arrondis et épaisses, style aiguilles à tapisserie.
  • 1 aiguille pointue pour faire les trous, s’ils ne sont pas déjà faits
  • du fil épais : la plus pure tradition de maroquinerie demande du fil de nylon ou de lin ciré, ce que je n’ai pas chez moi. Du fil à broder, du fil au chinois, ou du fil à quilt fait très bien l’affaire.

Si vous le pouvez, recousez en passant l’aiguille dans les trous déjà faits. Ce sera plus simple et plus rapide.

Vous allez apprendre un nouveau point : le point sellier.

Passez une aiguille dans le 1er trou, positionner le trou au milieu du fil.

Puis passez les 2 aiguilles dans le 2e trou, en même temps, ou l’une après l’autre.

schéma point sellier pour réparation maroquinerie

Ensuite, continuez ainsi de suite sur toute la longueur à recoudre.

Au début, c’est un peu dur, surtout si vous avez des poches extérieures plaquées derrière. Mais au fur et à mesure, vous y arriverez de mieux en mieux, je vous assure. Puisque je l’ai fait !

Dans un prochain article, nous verrons comment acheter un sac intemporel fait pour votre morphologie.

Vous pouvez suivre mes péripéties, tous les jours, sur facebook, et sur instagram avec #15mindecoutureparjour .

Et vous, vous vous êtes déjà lancé dans la restauration – ou le rafistolage, il n’y a pas à avoir honte tant que c’est pour éviter de jeter – de sacs ? Laissez-moi vos impressions en commentaire.

Image mise en avant : Artem Beliaikin

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

7 réponses sur “> Réparation maroquinerie : comment réparer votre sac”

  1. Tu as mille fois raison, on met beaucoup trop de trucs dans son sac à main! Pire, j’ai tendance à les prendre bien grands pour pouvoir y fourrer un paquet de choses si je dois faire une course rapide en last minute. Si on veut tenir un joli sac dans lequel on a investi pendant un certain temps, c’est certainement la première chose à ne pas faire! Personnellement, je « nettoie » régulièrement mes sacs en cuir avec un petit lait hydratant neutre, ça fonctionne assez bien et ça les nourrit en même temps.

  2. Merci pour cet article , je ne connaissais pas le point sellier et l’idée de deux aiguilles, c’est très intéressant, merci. Par ailleurs, c’est vrai qu’on met trop de choses dans son sac. Justement, j’aurais voulu avoir aussi des conseils sur les attaches: une de celles de mon sac vient de se désolidariser de l’anneau qui l’attachait à la sangle. Quelle solution préconises-tu?

    1. Bonjour !
      Si j’ai bien compris, c’est une attache du corps du sac qui s’est déchirée, c’est ça ?
      Dans ce cas, tu peux tenter de coudre un morceau de tissu assez rigide sur l’envers du sac, pour raccommoder le trou qui a dû se former sur le sac, puis recoudre l’attache un peu plus bas sur le sac, en évitant trop d’épaisseurs (2-3 max).

  3. Excellent. Je trouve cela très bien choisi. En cette époque de surconsommation et sur production . Ton article tombe pile poil. Alors je t’avoue je n’ai pas de sac a main ( je suis un homme) mais si un jour je m’y met je penserai a toi 😉

    Merci pour tes conseils

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *