Que faire avec un protège-cahier usagé d’enfant ?

Dans un précédent post où j’utilisais un morceau de nappe cristal, je m’étais noté des idées à réaliser avec du plastique.

Justement, c’est la rentrée ! La saison des trousses !

Protège cahier usagé

Je vous présente donc ma version upcycling du protège-cahier usagé : de la trousse transparente et recyclée !

Le matériel nécessaire :

Matériel

  • Un protège-cahier usagé
  • Une fermeture à glissière, de 20 cm (mieux à l’usage, pour ce tuto, je n’en ai trouvé que de 25 cm)

Je l’ai choisie épaisse, qui résiste à des petites mains parfois peu soigneuses

Cette fermeture est séparable, plus facile à poser.

  • Du fil, une aiguille (90)
  • Des pinces (les épingles feraient des trous)

Pour les rabats latéraux, ajoutez-y :

Matériel optionnel

  • Des morceaux de scratch
  • Un pistolet à colle

Cette fois, pas de patron à préparer !

1e étape de la transformation du protège-cahier :

. La pose de la fermeture à glissière

Dans le protège-cahier ouvert, je pose la fermeture à glissière, endroit contre le protège-cahier.

Poser la fermeture éclair

La fermeture elle-même ne doit pas être posée sur le rabat, laissez environ ½ centimètre.

Poser la fermeture éclaire à côté du rabat

A l’usage, je pense qu’il vaut mieux décaler le haut de la fermeture d’un centimètre vers le bas.

Comme ça, on peut fermer la fermeture jusqu’au bout, c’est plus joli !

Je pose le pied de biche spécial fermeture éclair :

Pied de biche pour fermeture a glissière

La partie épaisse du pied est à poser sur le tissu de la fermeture à glissière.

Je choisis une aiguille avec un numéro de 90, le plastique étant un peu épais. Je couds la fermeture en commençant à ½ cm du bord, par un aller-retour de 3 points, et jusqu’à environ 5 cm du bord.

Passer la glissière sous le pied de biche

Puis je laisse l’aiguille dans le tissu, je lève le pied, fais passer la fermeture, et continue la couture.

Terminer la couture de la fermeture

Idem pour l’autre côté de la fermeture à glissière.

Poser autre coté de la fermeture

Je n’oublie pas de changer de côté le pied de biche !

Coudre le second morceau de fermeture

Et maintenant, je vais donner corps à mon projet !

2e étape de la transformation du protège-cahier :

. Couture du corps de la trousse

Je plie le bord de la fermeture sur les côtés et je joins les côtés à l’aide de pinces.

Pinces sur les cotés

Je couds les bords de la fermeture à la main.

Coudre les bords de la fermeture a la main

Puis, je m’attaque à la couture des côtés, jusqu’à ce que la fermeture rende trop difficile le travail. Là, je termine à la main.

Finir la couture a la main

Je n’oublie pas les propretés en coupant le fil qui dépasse !

Maintenant, au tour des scratchs d’être posés !

3e étape de la transformation du protège-cahier :

. La pose des scratchs

Ici, je plie les rabats vers l’extérieur.

Je souhaite poser deux morceaux de scratch par côté. Ca évite que les trésors ne disparaissent des petites pochettes-rabats !

Des petits morceaux permettent également du bruit plus discret en classe !

Ici, j’ai choisi de les poser comme losanges, mais libre à vous de les découper comme vous le souhaitez ! Disques, sourirs…

J’en colle deux morceaux, donc je divise la longueur du rabat en trois parties égales (environ 7,5 cm).

Marquer les tiers

Je colle les scratchs au pistolet à colle, et je consolide par un petit point fait main !

Je réalise les mêmes étapes sur l’autre rabat.

Ouvrage fini

Voilà !

Et vous, que feriez vous avec un protège-cahier usagé ? Proposez une idée en commentaire, et je tenterai de le réaliser Winking smile !

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 0
  • 1
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 0
  •  
  • 1
  • 0
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *