> Basique fade + broderie + perles = customisation de rêve

Imaginez … C’est beau, ça brille, et pas besoin de machine à coudre !

Suivez la tendance DIY de la customisation avec la broderie sur vêtement, et surtout, la broderie de perles.

Avec peu de moyens, on peut vraiment customiser ses vêtements facilement, pour nos bouts de choux, ou pour nous (il faut juste assumer la licorne sur nos fringues d’adulte ;-).

Débutant en broderie, c’est le moment de vous lancer avec les étapes en photos, et mes astuces indispensables.

Sans plus tarder, sortez fil, aiguille et perles de rocaille, et c’est parti pour le tuto !

motif licorne broderie en perles
YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Comment customiser votre vêtement avec de la broderie ?

La customisation permet de rendre votre vêtement unique en son genre :

  • vous avez le pouvoir de donner un coup de neuf à un vêtement ancien. N’ayez plus honte et ressortez vos pièces préférées.
  • transformez un vêtement de garçon pour votre petite fille. Franchement, on n’y voit que du feu… parce que c’est exactement ce que j’ai fait pour cette chemise ! Et ainsi, donner une occasion à ce vêtement d’être finalement porté.
  • sauvez vos habits tachés ou troués avec une broderie sur votre vêtement, par-dessus, c’est une touche originale, et tout le monde croira que vous avez fait exprès de le personnaliser

C’est également l’occasion de montrer votre « savoir-faire », même si vous êtes totalement débutante. La fierté de dire « c’est moi qui l’ai fait« , avec un air faussement détaché, ça vous dit ?

Et surtout, parce que c’est fâââcile ! Sérieusement, installez votre lampe de bureau sur la table près de votre canapé, et vous voilà en soirée récup’+ série TV.

Allez, on attaque tout de suite par le matériel dont vous aurez besoin. Je vous rassure, il s’agit de choses que vous avez déjà, ou pas cher. Vraiment, vous pouvez vous faire plaisir et rêver avec trois fois rien.

Matériel pour la broderie sur vetement

Aiguille à broder.

Ce type d’aiguilles a un chas long mais peu épais, idéal pour passer le fil de broderie dans le tissu, sans y laisser un trou énorme. Une aiguille à repriser ou une aiguille à tapisser font autant l’affaire

Fil

Pour la broderie, du fil style DMC est très bien, d’autant qu’il existe du fil avec plusieurs couleurs sur le même écheveau.

Pour la broderie de perles, ayez à l’esprit que la perle de rocaille est une perle en verre. Il peut donc user le fil plus facilement. Je pense surtout aux perles tubes transparentes, qui ont des bords à vif.

Pour les perles, vous avez le choix entre du fil de nylon, transparent (un peu comme le fil de pêche), ou votre fil de couture habituel. Ce fil doit être de bonne qualité, et du fil en polyester, une matière robuste. Néanmoins, utilisez une double épaisseur de fil.

Des perles.

Les perles de rocaille du commerce sont parfaites pour cet usage.

Si vous en achetez, préférez les perles de rocaille vendues en une seule couleur, plutôt que des mélanges tout fait : la perle sera mieux faite, plus uniforme, et vous savez que vous en avez assez, de la couleur exacte.

J’ai remarqué que les tubes avec des perles de couleurs mélangées avaient une moins bonne finition, un peu tordue, ou avec un trou qui n’est pas cylindrique.

Un vêtement

Tous les vêtements, les tissus, sont customisables : T-shirts, toile, casquette, polo, tricot, jean…

Veillez toutefois à utiliser un nombre de perles adéquat par rapport au poids du tissu : un col de chemise entoilée (= qui le rend plus raide) supportera plus de perles et de broderie qu’un foulard en soie.

Avec ou sans tambour, telle est la question

Un tambour vous offre la possibilité de rendre le tissu plus raide et plus rigide.

C’est plus facile pour broder, mais veillez à ne pas trop tendre l’ouvrage sur le tambour, au risque de le déformer.

Le reste …

Votre boîte de mercerie habituelle : ciseaux coupe-fils, stylo à tissu, dé à coudre.

Pour votre machine à coudre, il existe des pieds de broderie : ils appuient sur le tissu uniquement pour piquer, vous laissant entièrement libre de bouger le vêtement entre deux points. N’attendez pas de points réguliers, ce n’est pas fait pour.

Des rubans, du fil de soie, des sequins… tellement d’accessoires aux multiples possibilités, potentiels et créations ! N’hésitez pas, amusez-vous !

chemise terminée avec broderies et broderie de perles
Le devant de la chemise terminé : cœurs en fil DMC, papillon thermocollant, breloque, bouton papillon, et licorne en perles.

Je vous laisse également le lien pour réaliser vous-même des glands, parfait pour étayer un T-shirt, et même en boucles d’oreilles. Il vous faut le même écheveau de fil DMC, et un fin morceau de carton attendant dans la poubelle à recyclables.

Sur cette chemise, j’ai utilisé tous les fils de broderie que j’avais, les fils métallisés, des nœuds d’ancienne lingerie, un patch thermocollant, des boutons et breloques. Éclectique et drôle !

La méthode simple pour réaliser toutes vos envies de customisation de vêtement.

  1. Choisir le motif
  2. Transférer le motif sur le vêtement
  3. Connaître 2 points de base et 2 techniques de broderie de perles
  4. Foncer et tester

Le choix du motif de broderie

Là, je vous laisse libre cours à votre imagination.

J’ai imaginé une licorne pour ma petite fille, des cœurs un peu partout. Vous trouverez le motif licorne dans votre bibliothèque de modèles.

Que ce soit des fleurs ou des plantes pour une touche de fraîcheur, des animaux pour les enfants, ou des formes toutes simples comme des cœurs, des étoiles, des cercles, tout convient à la broderie.

Vous pouvez également broder des mots, prénoms, et même une phrase inspirante pour des vêtements sophistiqués.

Je trouve aussi beaucoup de « face line art » sur internet : il s’agit de motifs de visage, dessinés d’un trait, de style minimaliste, du style de dessins que pouvait esquisser Matisse. Je me souviens d’une broderie, où il y avait un contour de femme de dos, où du fil descendait de sa tête, tressé, comme s’il s’agissait d’un portrait de dos. C’était magnifique !

Transférez le motif sur le tissu ou le vêtement.

Dessinez le motif sur le tissu, avant de le coudre : ce sera plus facile.

Si, comme moi, vous avez décidé de customiser vous-même un vêtement existant, et de surcroit une manche, il faudra ajouter une petite cartonnette entre les 2 épaisseurs de tissu. Sinon vous risquez de broder l’endroit avec l’envers du vêtement !

Dessinez le motif directement sur le tissu, avec un stylo à friction – de toute façon, il sera caché par votre broderie.

Vous pouvez également imprimer le motif trouvé sur internet. Jouez avec les pourcentages d’impression, vous aurez un motif directement à la bonne taille pour votre ouvrage.

Il ne vous reste plus qu’à reporter le motif avec du papier calque, ou en recopiant le motif sur le vêtement appuyé contre la fenêtre.

Les points de base de la broderie

Prenez une longueur de fil correcte, pas trop grande sinon vous en ferez des nœuds. 50 cm est une bonne longueur. Commencez par un nœud à quelques centimètres de l’extrémité du fil. Vous rentrerez le reste en passant un coup au dessus, un coup en dessous des points de broderie visibles sur l’envers.

Le point arrière

broderie sur vetement : tuto point arrière

Le point de tige

customisation vetement point de tige

Le point de mouche

customisation vetement point de mouche

La broderie du cœur :

customisation vetement broderie coeur

Le papillon :

customisation vetement broderie papillon

Pour coudre des perles sur un vêtement :

Le point de Boulogne : vous enfilez toutes les perles les unes avec les autres, puis vous repassez le fil dans le vêtement, et vous terminez par un nœud. Laissez quelques mm de fil derrière le nœud, il pourrait bouger avec le poids des perles.

customisation vetement broderie en perles point de boulogne

Le point arrière : vous enfilez 3 à 4 perles sur le fil, vous plongez votre aiguille dans le vêtement, pour le faire ressortir juste derrière la dernière perle, puis vous passez votre aiguille de nouveau dans la dernière perle, et continuez. Je trouve que cette dernière technique donne une finition plus nette.

customisation vetement broderie en perles point arrière

Félicitations ! Vous avez réalisé votre customisation de rêve, facilement, économiquement, et avez offert une seconde vie à votre habit.

On récapitule la broderie sur vêtement :

  • 1 à 2 couleurs de fil DMC, ou un écheveau à plusieurs couleurs, comme j’ai utilisé pour les cœurs.
  • du fil de qualité, que ce soit en nylon ou en polyester
  • des perles de rocaille.

Vous tracez grossièrement le motif au stylo à friction, et vous cousez les perles au point arrière, 1 perle sur 3.

Pour la broderie au fil DMC, un simple point de tige vous permet de suivre des contours d’un motif, d’écrire des mots…

Épinglez l’image sur votre tableau Pinterest pour le retrouver plus facilement !

Je vous ai donné là mes idées pour commencer à broder sur vos vêtements. Afin de faire avancer toute la communauté des couturier.es recycleur.ses, ajoutez en commentaire vos idées custom’ du moment !

Partager l'article :

2 réponses sur “> Basique fade + broderie + perles = customisation de rêve”

  1. Je ne me suis encore jamais essayée à la broderie et ton article me donne envie de tenter ! Surtout avec l’arrivée de ma fille il y a 2 mois 😀 Est-ce que tu as un conseil pour débuter facilement ?

    1. Une aiguille avec un grand chas, du fil DMC mouliné et un point arrière.
      Tu n’as besoin de savoir que ça !
      Pour les modèles, tu peux copier des dessins en line art, des textes… J’ai commencé vers 10 ans, en décalquant un modèle sur un torchon !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *