Organisation couture : comment vous organiser pour gagner du temps (ma méthode)

Bonjour ! Appuyez sur “play” pour l’écouter, ou faites un clic droit ici puis cliquez sur “télécharger” pour le recevoir directement sur votre appareil (par exemple, pour l’écouter sur votre smartphone).

On a tous 1000 choses à faire. Bien sûr, on aimerait tous que les journées soient plus longues que 24 h (sans dormir, cela va de soi).

Sauf que ce n’est pas possible (ah bon ? ).

Surtout en cette période, ou vous devez peut-être gérer la maison, les enfants, les devoirs (on n’est pas en vacances, zut), le télé-travail…

Bref, tant de choses à faire. Le soir, c’est compliqué de se mettre entièrement la tête dans son projet couture, n’est-ce pas ?

La première solution qui vous vient à l’esprit est d’aller plus vite ? Désolée, mais ça ne servira à rien. Juste à faire des bêtises. Et je suis sûre que votre découd-vite, lui, ne rêve que de vacances.

Une seule solution, pensez OR-GA-NI-SA-TION !

Oui, mais comment ?

Suivez-moi, je vous liste toutes mes astuces pour gagner du temps – et du plaisir ! – dans la réalisation de votre passion couture !

Organisation couture : commencez par … ranger !

Par les temps qui courent, votre lieu de vie est sans doute rangé. J’ai posé la question à mes amies “Qu’est-ce que vous faites pendant le confinement?”. La réponse est “ranger”.

Je l’avoue, moi aussi, je range plus que d’habitude.

Et c’est normal : nous traversons une période où tout est incertain. Le salaire à la fin du mois, la durée du confinement ( + la question cruciale “est-ce que mes nerfs vont tenir” – non, je blague, bien sûr !).

Pour moi, avoir un lieu de vie rangé en dit long sur l’état de mon esprit. Il est plus apaisé, comme si, en rangeant, je rangeais toutes les idées qui se bousculent dans ma tête. Tout est plus clair.

organisation couture : état des lieux
Un rangement efficace commence par un état des lieux – Image Matthew Henry

Comment ranger votre espace couture ?

Commencez par ranger tous les accessoires dans un lieu unique, par type d’accessoire.

Les biais ensembles, les fils ensembles, les boutons ensembles, etc…

Un type de mercerie dans une pochette, ou une boîte, qui lui est propre.

Regroupez également le matériel qui va ensemble.

Par exemple :

– rangez votre matériel de découpe et une craie tailleur (ou un morceau de savon fin) proche de votre tapis de découpe.

– Un porte-épingle près de l’endroit où vous coupez. Un autre à côté de votre machine à coudre, pour récupérer les épingles au fur et à mesure. Là, j’utilise un vide-poche aimanté.

Une place pour chaque chose, et chaque chose à sa place.

Votre organisation couture continue par trouver une place pour chaque accessoire. Vous pouvez les regrouper ensemble si vous le souhaitez.

Mais prenez soin de les ranger toujours à la même place.

Gain de temps : vous pourrez, à force, prendre votre boîte les yeux fermés (ou presque).

“L’organisation induit l’efficacité qui elle-même impacte la qualité du temps personnel”.

Corinne Ghiridlian-hofmann

Rangez votre ouvrage de couture.

Deux choses l’une.

Soit vous préférez laisser tout en plan. Ce qui vous permet de reprendre exactement là où vous en êtes resté la veille.

L’inconvénient est qu’il est à l’air libre. Donc soumis à la curiosité de votre enfant et/ou de votre animal domestique.

Pour éviter que votre ouvrage ne devienne le nouveau joujou à la mode, prenez soin de poser une feuille cartonnée, une pochette ouverte, ou un morceau de carton ondulé, dessus.

L’objectif est de cacher votre ouvrage des petits curieux.

Oubliez le drap pour le recouvrir : lorsque vous l’enlèverez, le vent produit par le mouvement fera bouger à coup sûr votre patron, vous risquez d’en perdre un morceau, ou alors, une épingle se prendra dans le drap.

Vous pouvez aussi ranger le tout dans un sac, style tote bag, de préférence fermé – toujours pour éviter les bêtises de petits curieux.

Pratique pour le raccommodage. J’en ai toujours un, pendu à ma chaise.

L’avantage, c’est que vous pourrez vous déplacer avec, ou le laisser proche de vous. Si vous avez 5 min devant vous, vous pourrez toujours avancer.

Votre organisation couture sera optimisée si vous … prenez le temps !

Eh oui, pour gagner du temps, il faut accepter d’être long au début. Mais, au final, ce ne sera pas du temps perdu ! Tout est une question de routine.

Ma routine couture.

Prévoyez les étapes détaillées de ce que vous aurez à faire.

Rédigez une liste à cocher, de toutes les étapes de couture :
– recopier le patron
– penser aux modifications à prévoir
– ajouter les marges de couture
– épingler le patron au tissu
– couper les pièces + ajouter le numéro de la pièce et une croix pour marquer l’envers + marquer les pinces
– surfiler les pièces
– les étapes de réalisations, en les scindant au maximum..
– NE JAMAIS OUBLIER les étapes de repassage et d’essayage !

organisation couture : la liste avec cases à cocher
La to do list idéale pour votre projet couture : une liste à cocher – Image Natasha Fernandez.

Bâtissez.

Je vous vois penser (parce que je pense pareil que vous).

Vous vous dites :” pourquoi perdre du temps à bâtir ? Je peux très bien coudre directement, puisque j’ai mis mes épingles perpendiculairement au tissu?”.

Sauf que j’ai deux arguments implacables. Vous économiserez :

* du temps. Si vous avez épinglé à l’envers, ce sera plus facilement visible. Et vous n’aurez pas à pester en utilisant le découd-vite.

* de l’argent. Combien j’ai cassé d’aiguilles en cousant sur une épingle ! Même si vous faites attention, il y aura toujours un moment, un petit coup de fatigue, un moment d’inattention… et bim !

Vous pouvez bâtir à la machine avec un point large (4 par exemple), voire même en baissant d’un cran la tension du fil.

Parfois même, votre machine a une fonction pour bâtir.

Une dernière idée pour votre organisation couture : vous mettez à profit le temps que vous avez devant vous, pour créer votre collection d’échantillons : une fiche (ou prenez en photo votre tissu) avec une chute de ce tissu, le type (tissé, jersey, dentelle…), les particularités (ce à quoi vous devrez faire attention la prochaine fois que vous couderez avec). Ça marche aussi avec les vêtements que vous avez réutilisés (s’il vous en reste assez, bien sûr).

Cet article vous a plu ? Je serai bien curieuses de savoir quels sont vos astuces pour vous organiser, et gagner du temps en couture. Faites m’en part en commentaires.

Et n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux pour en faire bénéficier le max de personnes.

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 0
  • 1
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 0
  •  
  • 1
  • 0
  •  

11 réponses sur “Organisation couture : comment vous organiser pour gagner du temps (ma méthode)”

  1. Personnellement je ne suis pas attiré par la couture, je ne sais pas faire mais je pense que les conseils d’organisation que tu donnes sont applicables à plein d’autres domaines. Merci pour les techniques que je partage volontiers !

  2. L’organisation, le maître mot ! Dans mon ancien boulot de chef cuisinière c’était pareil : bien organisée on gagne un temps fou et on est plus sereine.
    Merci pour tes conseils !

  3. Parfois, je me demande d’ailleurs si ce n’est pas le rangement que je préfère… Surtout les boutons. Ma grand-mère était couturière de métier. J’ai des souvenirs de boites et de tiroirs remplis de boutons et de canettes, mais surtout de boutons. Combien en avait-elle accumulés au cours de sa longue carrière ? Des dizaines de milliers surement. Ils étaient rangés par couleur dans des boites et je n’aimais rien tant que sortir une boite et regarder tous les boutons un par un… J’y ai passé des heures… presqu’autant qu’à lire !

  4. Tu as raison, je trouve qu’on se sent bien et l’esprit apaisé lorsque notre plan de travail et rangé et organisé. En gros il est le reflet de mon état d’esprit. Si c’est bordélique, c’est que mon esprit n’est pas clair du tout ! Et quel gain de temps lorsque l’on sait où sont nos affaires. On ne perd plus de temps à se demander où est encore passé justement le bouton que je voulais mettre !
    merci pour cet article et tes astuces 🙂

    1. C’est juste rangé… le temps qu’une tempête créatrice n’arrive 😉
      J’avoue que j’ai encore du mal avec les boutons…
      Pour le moment, tout est dans un bocal transparent, et les boutons pression à part (trop de pièces).

  5. Merci pour ces idées, j’aime bien la liste de routine couture, je pense la réutiliser. Je viens de déclarer terminée l’opération rangement de mon atelier pour avoir quand même le temps d’y coudre 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *