Votre patron de couture gratuit pour votre déguisement.

Vous cherchez un patron de déguisement à coudre gratuit ? Vous êtes au bon endroit.

Ce patron s’adapte à un bébé, un enfant, et un adulte. Vous pourrez l’adapter à chaque taille.

Il fonctionne pour un pirate, une princesse avec une traîne…

Oh, et ne cherchez pas, il n’y a rien à télécharger.

Parce que – vous me connaissez maintenant – le patron, vous l’avez déjà dans votre garde-robe.

Oui, vous avez le pouvoir de créer vous-même votre patron.

Pour le haut, un tee-shirt uni, ou marinière pour les marins et les pirates, quelques accessoires, une pointe de colle, et le tour est joué.

Ce qui vous préoccupe, c’est plutôt le bas. Un jean, vous en conviendrez, ce n’est pas très carnaval. C’est un basique du quotidien.

Ici, vous apprendrez à dessiner votre propre patron de pantalon de déguisement. Ce ne sera pas le plus évolué, l’avantage est qu’il n’est pas compliqué. Et qu’il ne vous prendra qu’une demi-journée entre le dessin, le découpage du tissu, et l’assemblage final.

Suivez-moi, et découvrez toutes mes astuces !

Résultat final du déguisement

Matériel pour dessiner votre patron

– un bas de survêtement, ou tout pantalon, à condition qu’il n’ait pas de double couture dans l’entre-jambe. Donc pas de jeans.

– une grande planche de polystyrène, ou un grand carton de déménagement

– du papier de soie (ou une grande feuille de papier)

– crayon à papier ou stylo

– règle, perroquet.

Matériel pour coudre votre déguisement

– tissu uni, de 1,40 m de large (= laize). Ici, le “client” a été clair : il faut que ça brille. Le choix s’est basé sur du laser, aussi appelé lamé, et du satin. A côté du laser, le satin, c’est de la rigolade. Mais vous découvrirez une astuce toute simple pour bien le coudre. J’ai pris 1m pour une longueur de 80 cm de jambe.

Un conseil, ne partez jamais dans un magasin de tissu avec votre enfant. Vous allez en ressortir avec du tissu qui est bien loin des labels écologiques. Bon allez, c’est la dernière fois. Du coup, j’ai mis un point d’honneur à ce qu’il y ait le moins de chutes possible.

– fil

– aiguille pour machine à coudre : universelle 70 pour le laser. 90 pour coudre le satin sur le tee-shirt – parce qu’il y en a, des épaisseurs. Longueur du point : entre 2.5 et 3.

– un peu de tissu en coton, tissé (pas de jersey, pas de maille). Il doit être un peu raide.

– de l’élastique, de la longueur de la taille de la personne qui va le porter.

– 2 épingles à nourrice.

Matériel pour le haut de votre déguisement

– 1 m  de tissu (satin ici)

– un tee-shirt

En option : votre modèle, pour les finitions.

Les étapes de la réalisation :

O étalez le papier de soie sur le carton, épinglez le pantalon par dessus.

O tracez des pointillés tout autour. Attention à élargir le bas.

O ajoutez l’aisance et les marges de couture.

O vérifiez la correspondance de l’endroit et de l’envers.

O posez le tissu sur l’endroit, replier les bords, droit et gauche, vers le centre.

O posez les deux pièces du patron en quinconce.

O épinglez et coupez.

O cousez les deux pièces du devant, puis les deux pièces du dos, endroit contre endroit, de la taille à la fourche.

O cousez les bords extérieurs, endroit contre endroit, puis l’entre-jambe.

O cousez la ceinture et passez-y l’élastique

O cousez les ourlets

Dessinez le patron de couture pour votre déguisement :

Tenez le pantalon face à vous, et rentrez une jambe dans l’autre jambe, de telle sorte que le tout soit bien à plat.

Prenez le grand carton. Pareil, il doit être bien plat. Posez dessus le papier.

Epinglez le pantalon sur le papier et le carton, juste sur les coutures, épingle bien droite pour prendre toutes les épaisseurs. Aidez-vous de poids, ou de votre propre poids.

Laissez libre environ 10 cm en haut et/ou en bas, si la taille et/ou les chevilles sont élastiquées.

Dessinez le contour du pantalon, en passant votre main libre sur le pantalon. Tirez de petits traits. Arrêtez-vous à 10 cm de la taille et des chevilles : vous tirerez un trait juste au niveau de la hauteur, et de la longueur.

Vous vous souvenez des chiffres à relier quand vous étiez enfant ? Eh bien ici, c’est la même chose : vous reliez les petits tirets, avec votre règle et votre perroquet, éventuellement à la main si vous n’en avez pas. Pour la taille et le bas, continuez le dernier trait tout droit, pour que l’angle entre la taille (ou le bas) et le pantalon soit un angle (à peu près) droit. N’hésitez pas à élargir le bas d’un cm, pour qu’un pied surexcité passe le jour J, sans casser le fil à l’ourlet (je parle d’expérience).

Patron déguisement gratuit_épingler le pantalon

Dans le contour que vous venez de dessiner, pensez bien à noter la partie que vous venez de réaliser :

– nom du projet (ex : pantalon de déguisement)

– nom de la pièce (ex : devant ou arrière)

– taille (ex : 8 ans)

– numérotation de la pièce/ nombre total de pièces (ex : 1/2 ou 2/2 )

A cette forme initiale, vous allez devoir ajouter, sur les côtés, une marge d’aisance d’ 1 cm. Ne dessinez pas le contour tout de suite. 1 cm, ça peut paraître large. Imaginez-vous : vous devrez traverser le quartier dehors, pendant au bas mot 1/2 heure. A votre place, je serai bien contente de pouvoir enfiler mon survèt’ en dessous.

Au niveau de la taille, vous allez ajouter la largeur de l’élastique + 0,5 cm.

En bas, vous ajouterez un rentré d’1cm, et 1cm d’ourlet.

A tout ça, vous ajouterez 1 cm de marge de couture sur les côtés et à la taille. 1 cm, pas moins de marge de couture. Parce que le tissu brillant est très fin. C’est facile de l’arracher, vous serez content de pouvoir retoucher le pantalon sur une marge plus grande.

Maintenant, ça y est, vous pouvez vous armer de votre crayon fétiche pour dessiner les contours réels du patron à découper. Comme ça, vous ne tracez qu’un contour.

Ajoutez :

* à chaque côté : + 2 cm

* hauteur taille : largeur élastique + 1,5 cm

* ourlet bas : + 2 cm

Patron déguisement gratuit

Découpez les deux pièces de patron : celle de devant, et celle de l’arrière. Prévoyez encore une marge en bas, pour ajuster votre patron, juste au cas où la longueur de chaque pièce ne serait pas identique. Pour vérifier, posez les deux pièces, avec la fourche (l’entrejambe) au même niveau. Les côtés doivent arriver au même niveau.

Découpez votre tissu :

Winking smile

Posez votre tissu sur l’envers et repliez les bords vers le centre. 9a vous permettra de couper deux fois chaque pièces du patron, en une seule fois. Encore un gain de temps. Merci qui ?

Posez-y les deux pièces du patron en quinconce : vous gagnez ainsi de la place et respectez le droit fil.

Patron déguisement gratuit_les deux pièces en quinconce sur le tissu

Regardez plus en détail le tissu : vous verrez, sur les côtés, que la couleur est différente. Ce n’est pas grave si ça arrive sur la fourche (la partie “pointue” sur votre patron) : elle ne se verra pas, d’autant plus qu’elle sera surtout dans la marge de couture.

C’est du tissu qui “vit”, c’est à dire qu’il a tendance à glisser. Pour résorber ce problème, épinglez le patron sur les 4 coins, puis ensuite épinglez sur tout le tour.

Etalez bien le patron et le tissu avec le plat de la main, dans le sens des épingles – sinon vous allez vous piquer (comme moi).

Quand vous allez couper, vérifiez bien les parties qui se chevauchent pour ne pas couper dans le tissu de l’autre jambe.

Patron déguisement_attention au tissus du dessous en coupant

Outch, tout juste !

Sur les parties arrières, faites quelque chose de particulier : un trait de craie, une épingle sur le tissu. Le tout est de bien différencier les deux morceaux de devant et de derrière, et de les reconnaître d’un seul coup d’œil !

Cousez !

Ca y est, vous allez pouvoir vous installer derrière votre machine à coudre !

Epinglez les milieux dos endroit contre endroit (c’est à dire : de la taille à la fourche). Pareil pour les milieux devants, cousez. Ca vous un devant de pantalon, et un arrière. Posez l’arrière sur l’envers (vous voyez donc l’endroit). Posez dessus le devant, sur l’endroit (vous voyez donc l’envers du tissu). Maintenant, vous épinglez les côtés et cousez. Re-posez le tout, épinglez le milieu en commençant par la fourche. A ce niveau, les deux coutures du milieu doivent se superposer. Et, et… oui, vous avez compris, cousez !

Maintenant, appelez le demandeur du déguisement pour l’essayage : vérifiez la longueur du pantalon, et prenez sa taille. A cette dernière mesure, vous enlevez entre 3 et 5 cm : l’élastique doit pouvoir serrer, seulement un peu.

Pour l’ourlet du bas, pliez le tissu sur l’envers sur 1 cm, puis pliez jusqu’à avoir la longueur désirée (c’est ça, un rentré !). Ne coupez pas la longueur en trop, elle vous permettra d’ajuster le déguisement l’année suivante !

Repli pour l'ourlet

A cette étape, ma machine a décidé de ne plus coudre. Les points ne se formaient pas. C’est comme si le tissu n’existait pas ! Si vous êtes dans ce cas, mettez votre languette de tissu en coton entre deux épaisseurs de laser.

Idem pour la taille, sauf que vous couderez le plus proche du repli (environ 3 mm) et laisserez 2 cm sans couture pour y passer l’élastique sans problème. Encore une astuce : épinglez la fin de l’élastique à la taille, il restera bien à sa place. Cousez le début et la fin de l’élastique ensemble.

Le haut de votre déguisement :

Ici, pas de prise de tête : un mètre de tissu en satin, dont vous repliez les bords en haut et en bas, en faisant un rentré, et cousez.

Pliez les bords vers le centre, épinglez sur le tee-shirt, de tel sorte que les bords soient cachés à l’arrière.

Au niveau des épaules, faites des plis.

Plis aux épaules

Félicitez-vous, vous avez un déguisement rapide, sur mesure. Et il vous restera même une bande que vous pourrez utiliser en ceinture, en bandeau, en ruban, dans les cheveux… au grès de vos envies.

Ah, et, au fait, au début de l’article, je m’étais fixé en défi d’avoir le moins de chutes possibles. Qu’en pensez-vous ?

Ce qui reste de la laize

Sur 1m x 1.4m, j’en suis fière. Ça représente la moitié de ma table de découpe.

Dites-moi ce que vous en pensez en commentaire, je me ferai un plaisir de vous répondre.

Et partagez cet article pour d’autres chercheurs d’idées !

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 0
  • 1
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 0
  •  
  • 1
  • 0
  •  

Une réponse sur “Votre patron de couture gratuit pour votre déguisement.”

  1. Eh bien je dirais que niveau chute, c’est honnête ! Ou peut être plus qu’honnête, n’y connaissant rien en couture je ne me rend pas forcement compte.
    Ton commentaire sur le caractère écologique des tissus a attiré mon attention. Quel sont les éléments qui rende un tissu écologique ou non, et comment les reconnaître ? (j’imagine qu’il y a différente sorte de teinture, mais y a t il autre chose?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *