3 jeux à connaître pour développer votre créativité.

Bonjour !

Aujourd’hui est un grand jour. Je vous offre la possibilité d’entrer dans mon cerveau.

Oh, pas au sens littéral, n’est-ce pas. Je ne vais pas vous expliquer comment devenir une infime particule, et aller tout droit chercher dans les méandres de mon cerveau comment je trouve toutes les idées que je vous partage dans votre blog préféré !

Cette idée vient de Barbara, du blog le patron de mes rêves.  Dans son blog, elle vous prend par la main pour que vous puissiez créer votre propre patron, à vos mesures. Je vous invite à lire son article de surcyclage : sa version de la transformation d’un jean en jupe.

Arc-en-ciel créatif – Photo de Craig Adderley provenant de Pexels

Au quotidien, nous avons tous besoin de créativité. Et pas seulement pour créer à partir de vêtements destinés à la poubelle.

Un problème à solutionner ? Pensez créativité. Que ce soit lorsqu’il vous manque un outil ou un matériel. Aussi dans la vie courante.

Je dirai même que c’est vital.

Vous pensez que j’exagère ? Prenez l’exemple de l’extinction des dinosaures (passion actuelle de mon jeune fils, attention je suis calée sur le sujet).

Pourquoi trouvons-nous aujourd’hui une multitude de mammifères, alors que 9 espèces sur 10 se sont éteintes en même temps que les dinosaures ? Parce que les mammifères ont développé une capacité à s’adapter. Ce n’est pas moi qui le dis, mais le docteur Longrich.

Vous l’avez compris, développer sa créativité est essentiel, et pas seulement qu’en couture.

Vous allez voir, c’est simple, ludique, et ça boostera vraiment votre créativité ! Parce qu’en fait, un enfant fait ça tout le temps. Par exemple, il trouvera une astuce créative pour attraper ces bonbons que vous avez eu tant de mal à cacher.

La créativité est un jeu ! Photo by Sarah Pflug from Burst

Oui, mais comment développer votre créativité ?

Tel un enfant, vous avez besoin d’outils, et d’exercices : je veux dire… d’un carnet, d’un crayon, et de trois jeux qui vous aideront à développer votre créativité.

1 – 1er jeu pour développer votre créativité : la pensée divergente.

Un professeur de psychologie américain, Joy Paul Guilford, dont les travaux ont été repris par Paul Torrence, a imaginé le test des” utilisations alternatives”.

En bref, c’est la capacité à trouver un grand nombre d’idées à partir d’un objet unique.

Concrètement, sur un temps donné, disons 1 à 5 min, vous cherchez le plus grand nombre d’utilisations possible d’un objet. Ce peut être un objet lié à la couture, ou pas.

Ne vous limitez pas à ce qui est possible, ou réalisable. Écrivez tout ce qui vous passe par la tête, ne vous limitez pas.

Vous voyez un mug devant vous ? C’est parti : un pot à crayon, une tirelire, un vase, un chapeau, une massue, un pot à fleurs, etc…

Un mug neutre attend vos idées ! Image Styled Stock

C’est ce que je fais lorsque je décide de transformer un vêtement.

Vous aussi, vous pouvez chercher le plus grand nombre d’utilisations possible d’un tissu, même les plus incongrues.

Que diriez-vous d’un string en pilou ? 😉

Surtout notez tout, et gardez ce carnet prêt à être utilisé. Qui sait si votre prochaine idée ne se trouve pas dedans.

2 – 2ème jeu :  le carnet d’inspiration.

Exemple de carnet d’inspiration – Photo de Craig Adderley provenant de Pexels

Vous êtes de ceux/celles qui aimez la belle papeterie, les beaux carnets, les feuilles glacées et douces au toucher ? Peut-être même de ces carnets tous faits et remplis d’exercices. Je parie qu’aucun de ces jolis carnets n’est terminé.

Vous êtes-vous demandé pourquoi ? Je vais vous le dire : parce qu’il ne vous ressemble pas.

Donc, pour faire ce jeu, vous allez vous équiper d’un carnet, ou d’un petit cahier, dont la couverture est basique, mais que vous allez pouvoir retrouver.

Par exemple, j’ai un carnet de format A5, couverture simple, presque unie, mais rouge. Comme ça, il ne me file plus entre les doigts.

Les pages sont fines, et donc nombreuses. Parfait pour y loger toutes mes idées.

Vous avez remarqué ? Je n’ai pas écrit “tous mes projets couture”, mais “toutes mes idées”. En effet, je regroupe tout ce qui me passe par la tête dans ce carnet. Que ce soit des articles pour mon blog, des dessins – très simple, que le contour – de vêtements que j’aime – et pas seulement ceux que j’aimerais réaliser.

Il y a tout ce qui m’inspire. C’est un peu mon moodboard de poche.

Et vous, quel est votre tableau d’inspiration créatif ? – Photo de Andrea Piacquadio provenant de Pexels

Ajoutez-y les images qui vous plaisent, les photos qui vous parlent, les phrases qui vous inspirent, et qui développeront votre créativité.

Alors, bien entendu, il faut l’organiser. J’ai un rouleau de masking tape, dont je colle un morceau sur une page, je laisse dépasser de la page, et je colle l’extrémité sur la page suivante. Il me sert de marque-page, sur lequel j’écris le thème des pages suivantes. Zéro déchet, style, développement perso, blog…

N’oubliez pas d’y accrocher un crayon de bois, ou un stylo effaçable. Vous l’aurez toujours sous la main, on ne sait jamais quand une idée pointe le bout de son nez.

Ce carnet-là sera bien rempli. Comme votre agenda ou votre bullet journal, vous ne le quitterez plus ! Mais ce n’est pas tout, l’essentiel est en dessous.

3 – 3e jeu : ne rien faire.

“ Le comble de la distraction : le matin, en se réveillant, ne pas penser à ouvrir les yeux.” Alphonse Allais

Ouvrez les yeux, c’est tout ! Photo de Simon Matzinger provenant de Pexels

En 2014, Sandi Mann et Rebekah Cadman, chercheurs de l’université de Central Lancashire en Angleterre, ont publié les résultats d’une étude indiquant que les activités ennuyantes (telles que lire et recopier les numéros de téléphone d’un annuaire) augmentaient la créativité.

Selon les auteures, l’esprit est libéré pendant une activité automatique. Il repenserait alors aux expériences qu’il vient de vivre, aux informations qu’il a enregistrées précédemment.

C’est de là que peuvent survenir de belles idées créatrices. Je ne dis pas que vous trouverez une idée géniale en coloriant un mandala. Quoi que. Avez-vous remarqué que l’une des activités préférées des enfants est le coloriage ? Que font-ils lorsqu’ils colorient ? Ils ne pensent à rien, et personne ne vient les embêter. C’est aussi après ces moments qu’ils vous posent plein de questions.

L’idée est que votre cerveau a besoin de pauses, pour repenser à ce que vous venez de vivre.

C’est aussi pour cela que je note tout dans mon carnet : l’esprit est libéré de cette pensée, et je peux également feuilleter ce carnet, sans arrière-pensée, qui me remet en mémoire des images dont je ne me serais peut-être pas souvenue.

Comme cette petite robe, que j’avais vue sur une enfant, sur la plage, l’année dernière. Qui sait, lorsque j’ouvrirai une nouvelle fois mes boites de tissu, je tomberai peut-être sur l’un d’eux qui m’y fera repenser…

Une dernière astuce, qui m’aide aussi à me ressourcer, ma source de bonheur :  allez dans la nature ! Inspirez-vous des couleurs, des odeurs, des formes…. ou couchez-vous et regardez les nuages se transformer en un papillon, non, un cheval, non, un oiseau, …

Et vous, quel est votre jeu préféré ? Une astuce pour développer la pensée créatrice ? Partagez-la en commentaire !

Et n’hésitez pas à liker si cet article vous a plu !

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 0
  • 0
  •  
  •  

9 réponses sur “3 jeux à connaître pour développer votre créativité.”

  1. Bonjour Coralie, j’aime beaucoup ta première astuce. Moi pour développer ma créativité j’utilise un peu ce même principe avec le dessin libre. Je trace quelques traits en fonction de les envies sans que cela n’ai véritablement de sens. Après je m’arrête et réfléchi à ce qui pourrait ressortir de réaliste au travers des traits initiaux un peu anarchiques. J’ai également un bujo (parallèle avec ta deuxième astuce) pour m’aider à me recentrer. Sinon pour m’aider à créer des jeux, j’ai besoin de libérer mon esprit avec du repos et de la méditation.
    Emy
    Https ://lesanimaginables.com

  2. Grace à toi j’ai enfin compris l’intérêt de “la pensée divergente”, merci.
    Faire des tache répétitive pour développer sa créativité me fait penser à l’histoire d’un champion aux Échecs (je ne connais pas son nom). Il avait une renommé international tant son niveau était top mais il travaillait à l’usine et réalisait le même geste toute la journée. Un jour un journaliste lui demande pourquoi, alors qu’il à des capacités intellectuelle importante, il continu de travailler à l’usine? Il a répondu que pendant qu’il fait un geste machinale, son esprit est totalement libre pour visualiser des parties d’échecs et améliorer ses performances.

  3. Hello Coralie,
    De chouettes idées pour développer la créativité. Je m’en vais sur le champs les tester sur mes enfants ! 😉

    Je retiens également l’importance d’écrire tout ce qui passe par la tête, des idées, des goûts, des images… C’est en les écrivant qu’on se libère l’esprit car on ne doit plus mobiliser son cerveau à ne pas les oublier. C’est une technique que je ne développe pas assez, malheureusement.

  4. Hello Coralie,

    et je rajouterais un jeu que j’utilise personnellement beaucoup : le jeu des 7 familles créatives de Brice Challamel.

    J’en ai développé une version perso que j’utilise pour mes coaching notamment : le panthéon personnel (j’en ferai sans doute bientôt un article).
    A bientôt,

    Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *