Ecolecture : je couds pour mes enfants et je recycle mes vetements.

Ma lecture inspirante du moment.

Bonjour ! Préparez votre tasse de thé et votre carnet d’inspiration, je vous présente aujourd’hui mon meilleur ami du moment : le livre de Marie Painparay “je couds pour mes enfants et je recycle mes vetements”.

Flashback : j’ai commencé la couture à la machine lorsque mon premier bout de chou était enfant. A l’époque, je n’étais pas entièrement satisfaite des vêtements que je lui achetais. Non seulement pas de bonne qualité, ou trop cher par rapport au temps qu’il va le porter, pas assez mignon, pas assez long pour sa carrure…

Bref, je me suis inscrite à un club de couture, et j’ai acheté ma machine à coudre.

Je m’entraîne, avec des patrons de magazines, des patrons gratuits sur internet, avec des coupons achetés dans le commerce. Je sentais que quelque chose me tracassait. Mais je ne savais pas mettre le doigt sur ce qui n’allait pas.

Un jour, j’ai amené l’un de mes anciens pyjama, beige, avec des petits lapins. Ça aurait été si mignon sur lui ! Je ne vous dit pas la tête de l’animatrice. Bref, j’ai compris que c’était pas « comme ça qu’il fallait faire »,

Plus tard, j’ai cherché sur internet des idées pour transformer les vieux tee-shirt, autrement qu’en mouchoirs – au passage, le tee-shirt en mouchoir, c’est une très bonne idée : ça ne s’effiloche pas, c’est doux et ça n’irrite pas le nez !

De fil en aiguille, comme vous, je suis tombée de découvertes, en déconvenues, et en réussite.

Et voilà que Marie Painparay sort ce livre, que je découvre dans mon biocoop local !

L’auteure et styliste Marie Painparay – photo du site Terre Vivante

Pourquoi j’aime le livre je couds pour mes enfants et je recycle mes vêtements.

C’est donc l’histoire d’une très belle rencontre, entre une auteure, styliste, passionnée d’écologie, et les éditions Terre Vivante, qui éditent des ivres simples mais complets sur la nature, l’écologie, l’environnement. J’ai déjà succombé à je démarre mon potager bio, et j’adore leur démarche : partenaire de 1% for the planet, livres imprimés sur papier recyclé avec des encres à base d’huiles végétales à moins de 1000 km du lieu de stockage, n’en sont que deux exemples.

J’aime aussi la petite dimension du livre, comme un ami intime, qui vous informe, vous guide, et vous amène doucement jusqu’à la réalisation complète de votre ouvrage.

Test du livre je couds pour mes enfants et je recycle mes vêtements.

Par quoi vais-je commencer ? Allons au plus dur, faisons directement un pull ! Ce modèle permet de ressortir un pull, bien chaud, élimé aux poignets et aux coudes.

Eh bien, croyez-moi, c’est super simple ! Les explications sont détaillées, avec des dessins, dont les étapes sont numérotées sur le dessin lui-même.

C’est-à-dire que, sur un seul dessin, les étapes sont montrées avec un numéro et une flèche, numéro qui fait référence au paragraphe explicatif, chacun ayant une couleur qui lui est propre.

Le pull réalisé, et ce qui reste de l’ancien pull, et des chutes de tissu.

Bon, j’apporte un petit bémol sur le pull. Je regrette que la manche se termine par du tissu qui n’est pas extensible. Le pull taille grand, et c’est compliqué de retrousser les manches.

Par contre, l’auteure prévoit que faire avec les nombreuses chutes de tissu : snood, guêtres.

Vous apprécierez aussi de trouver des modèles de jouets pour les petits. L’auteure sait utiliser les chutes, jusqu’au bout, jusqu’au rembourrage de coussin – avec modèle du coussin, bien entendu 😉

Marie Painparay est styliste, et ça se sent. Les modèles sont simples, facilement customisables, et originaux. Comme ce petit bouton de l’épaule du pull, clair, efficace, et astucieux pour passer les têtes rebelles. (Si, vous aussi, votre enfant rechigne à s’habiller le matin où – justement – vous n’avez pas le temps, ce pull est fait pour vous !)

J’ai aussi tenté les pâtes et le poisson, pour le moment où ma dernière aimera jouer à la dînette.

Nouvelles “fournée” de pâtes, en cours de réalisation…

Alors, je l’achète ou pas ?

Vous m’avez comprise, ce livre m’a totalement séduite : simple, limpide et ludique.

Avis aux amateurs de projets coquets avec les fonds de placards et les restes de précédents réalisations, ce livre est fait pour vous.

Alors, tenté ? J’ai hâte de lire votre avis en commentaire !

(Passer par ce lien affilié me permet de faire vivre le blog, et ne vous coûte rien de plus. Pensez-y !)

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 0
  • 1
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 0
  •  
  • 1
  • 0
  •  

5 réponses sur “Ecolecture : je couds pour mes enfants et je recycle mes vetements.”

  1. Oh chouette! Je ne suis qu’apprentie couturière mais quand je vois ce que j’ai réussi à faire par moi-même sans me prendre la tête, j’ai envie de continuer. J’ai des tas de trucs que je n’ai pas envie de jeter “car je suis sûre que je peux en faire quelque chose”. Et tu viens de me proposer la solution!! Merci je vais regarder ça de plus près 🙂

  2. Bonsoir Coralie,
    Quel bel article!
    On sent la passion et l’envie de transmettre un savoir-faire de qualité.
    Je vais le recommander aux débutantes (et les autres) comme moi ;-).
    Merci pour votre travail, c’est un plaisir à chaque lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *