La couture pour votre enfant, 5 idées de réalisations en solo ou en duo !

Bonjour !

Si vous lisez ce blog, c’est que vous aimez la couture. Je dirai même que vous être accro aux textures des tissus, au tic-tic de votre machine à coudre, à l’endorphine que vous procure le plaisir d’un ouvrage fini à votre souhait. Évidemment, vous souhaitez les partager avec votre enfant. Qu’il soit encore un petit bout de chou, ou déjà un écolier, cet article est fait pour faire tester la couture à votre enfant, car testé et approuvé par de vrais enfants !

1 – Couture enfant : l’art abstrait.

Cette activité s’adresse à des enfants dès 5 ans. A cet âge, il comprend qu’il ne faut pas avancer les doigts trop près de l’aiguille. Il a assez de force pour tourner le bouton de choix du point. Et il peut déjà apprendre à passer le fil dans les recoins de la machine à coudre, le passer dans l’aiguille, et laisser celle-ci en hauteur lorsqu’il change de point.

Préparez des canettes libres de fil, vous en aurez besoin ! Ca s’appelle l’expérimentation : choisir la couleur du fil, le point – zig zag ou fantaisie – coudre droit ou tourner le tissu ?

Proposez-lui deux ou trois choix possibles. Il ne suffit pas non plus de lui laisser le champs entièrement libre, mais de le guider.

Pour le tissu, choisissez également deux ou trois coupons, assez long pour qu’il puisse s’exprimer, en coton tissé de préférence. Le coton tissé aura une meilleure tenue.

Couture enfant_couture libre

Et, pourquoi vous n’en feriez pas une pochette ? Vous pliez le tissu en deux, vous cousez les côtés. Puis vous repliez le bord haut vers l’intérieur, sur environ 1,5 cm. Vous cousez à 1 cm du bord. Vous passez une lanière dans le bord haut, un nœud, et la pochette est réalisée ! Prête à accueillir les plus beaux souvenir, ou les secrets les mieux gardés de votre enfant.

2 – Couture enfant : la chaussette orpheline retrouve une jeunesse en marionnette.

Cette activité peut être réalisé pour un petit enfant, à partir du moment où il sait coller des gommettes.

Il vous faut juste des chaussette et des bouts de tissus dont vous ne savez que faire.

4 étapes pour réaliser cette chaussette marionnette :

* Passez en revue les chaussettes et recousez rapidement le trou qui pourrait y avoir au talon, ou aux orteils.

* Rembourrez-la avec les bouts de tissus les plus inutiles.

* Faites un nœud à l’extrémité.

* Laissez vos enfants coller les yeux, le nez, et la bouche, avez vos restes de tissu. Quelques morceaux de laine feront une belle moustache, ou des cheveux dignes de Raiponce.

De la colle simple d’écolier suffit amplement.

Couture enfant_chaussette marionnette

Dans un petit carton, je conserve tout plein de petits bouts de tissus, des écussons qui ont déjà servi, des restes de biais. La profusion de couleurs attire les enfants. A eux de réaliser leur tête de marionnette !

Je suis certaine qu’il trouvera une place de choix dans leur chambre. C’est dingue ce à quoi les enfants peuvent s’attacher, surtout lorsque ce sont eux qui les créent !

3 – Couture enfant : l’aquarelle sur tissu.

Pour cette activité, il vous faudra un peu plus de matériel, qui n’a rien de compliqué non plus : un tee-shirt, une plaque de bois ou de carton épais, des feutres, de l’alcool à 70°, du vinaigre blanc.

“Toute ressemblance avec des personnages de fiction existants ou ayant existé ne saurait être que fortuite. “

Insérez la plaque entre les deux épaisseurs de tissu. Sauf si vous souhaitez que le dessin apparaissent aussi sur le dos du tee-shirt.

Dessinez ce que vous souhaitez. A l’origine, je souhaitais lui faire dessiner des fleurs, pour lesquels les pétales ressembleraient à des tâches d’aquarelle, un peut comme ceci :

Couture enfant_aquarelle sur tissu

Finalement, l’essentiel est que l’enfant s’amuse, pas vrai ?

L’alcool permet de faire bouger l’encre, par capillarité. Tremper le tee-shirt dans le vinaigre permet, non seulement d’arrêter l’extension de l’encre, mais aussi de faire adhérer l’encre au tissu.

D’ailleurs, si vous avez peur qu’un tissu dégorge au lavage, ajoutez un verre à liqueur de vinaigre blanc dans votre lave-linge.

Coupez le tee-shirt droit, juste en dessous des manches, cousez – ou laissez-le coudre – les deux épaisseurs de devant et l’arrière du tee-shirt ensemble (sur l’envers), retournez-le, et vous lui avez réalisé sa première pochette.

Couture enfant_l'aquarelle sur tissu
Couture enfant_aquarelle sur tissu

4 – Couture enfant : le pistolet en tissu.

Ici, votre enfant devra savoir déjà utiliser un peu la machine à coudre. Il devra faire preuve de patience, et ne pas trop appuyer sur la pédale de la machine à coudre.

D’ailleurs, lorsque mon enfant coud avec la machine, je pose la pédale de la machine à coudre sur la table, afin qu’il voit comment il appuie et fait varier la vitesse de couture. Une main sur la pédale, une sur le tissu prêt à être cousu, juste devant.

Votre enfant peut préparer un dessin du pistolet qu’il souhaite. Pliez le tissu, endroit contre endroit, sur la plus grande longueur, épinglez le patron, et découpez la forme, en laissant 1 cm de marge de couture.

Toujours endroit contre endroit, épinglez la forme, en laissant quelques cm pour retourner le pistolet sur l’endroit.

Couture enfant_Pistolet en tissu_épingler le tissu

Faites coudre le contour à votre enfant. Coupez les angles, en biais, afin de dégarnir, et donc d’enlever des épaisseurs, pour le retourner plus facilement.

Rembourrez le pistolet. Repliez les bords non cousus vers l’intérieur, épinglez, et cousez le dernier bord.

S’il est assez petit, vous pourriez même prévoir de coudre une languette. Le pistolet servira de porte-clé, à conserver sur une trousse, par exemple.

Couture enfant_Pistolet en tissu_résultat

5 – Couture enfant : le donut en feutrine.

Cette fois, j’ai plus de photos en cours de réalisation .

Rolling on the floor laughing

Pour cette activité, il vous faut deux morceaux de feutrine, une sous-tasse, un bouchon assez large, un stylo effaçable, des perles et/ou des paillettes.

Ici, j’ai essayé avec un reste de bord-côte. C’est moins facile que de la feutrine.

Sans plus attendre, ci-dessous, les étapes de réalisation.

 

Le patron :

Faites dessiner le contour de la sous-tasse, 2 fois sur la feutrine d’une couleur – qui servira à réaliser le donut – et une fois sur l’autre feutrine – qui représentera le glaçage des donuts.

Couture enfant_dessiner le coutour de la sous-tasse  pour le donut

Eh oui, un donut rose fluo, avec un glaçage bleu. La créativité n’a pas de limite !

Au centre des cercles, faites dessiner le contour du bouchon. Découpez ou faites découper le tout. C’est le moment de sensibiliser votre enfant au fait que la paire de ciseaux avec laquelle il coupe le tissu, ne sert à qu’à couper le tissu. C’est déjà assez dur de couper de la feutrine, il s’en rendra compte – et laissera votre paire de ciseaux tranquille !

Couture enfant_dessiner le coutour du bouchon  pour le donut

Faites-lui également découper le contour de la feutrine qui sert de glaçage.

Avec du fil et une aiguille – vous pouvez utiliser les aiguilles larges que vous trouvez dans les pochettes bon marché – faites-lui coudre des perles, des paillettes, sur le dessus de la feutrine qui représente le glaçage. Pour le point, un point de bâti comme ici fera l’affaire.

couture enfant_donut_coudre les paillettes

Superposez-le sur l’une des faces du donut, et cousez les bords. Faites-le vous-même à la machine, vous irez 10 x plus vite, et votre enfant ne se lassera pas.

Superposez-le  ensuite sur le deuxième cercle du donut, cousez les bords au point de bâti, en laissant votre enfant rembourrer sa réalisation au fur et à mesure.

Couture enfant_donut fini
couture enfant_couture des deux épaisseurs du donut

Alors, comment votre enfant s’est débrouillé pour ses réalisations en tissu ? Ça lui a plu ?

N’hésitez-pas à me faire part de vos aventures ensemble en commentaire, et partagez sur les réseaux sociaux pour en faire profiter d’autres passionnés , qui veulent transmettre leur exaltation !

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 0
  • 1
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 0
  •  
  • 1
  • 0
  •  

2 réponses sur “La couture pour votre enfant, 5 idées de réalisations en solo ou en duo !”

    1. Merci ! Tu peux essayer avec 5 tâches autour d’une tâche au centre, repasser de noir tout autour des 5 tâches, ajouter une tige et quelques feuilles.
      Voici un super tee-shirt en fleurs d’aquarelle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *