Culotte pour fillette : les 2 astuces qui m’ont fait économiser

Comment recycler vos T-shirts, robes en jersey et body de bébé en culotte pour petite fille ?

Comment éviter les petites fuites des fillettes bientôt prêtes à aller à l’école ?

Si vous avez des chutes de jersey, ce serait sympa d’avoir une culotte qui suit avec les jupes de votre petite fille, n’est-ce pas ?

Vous allez voir toutes les réponses à ces questions + astuces et tutos, en cousant cette culotte en 4 étapes.

culotte fillette avec élastiques

C’est le moment de coudre utile avec vos restes de tissu ou un upcycling de T-shirt. Pour une culotte taille 3-4 ans, vous pouvez recycler les tee shirts de taille 2 ans, ou des bodys de taille 18 mois.

Tout de suite, nous allons voir les étapes indispensables :

  • épingler, tracer, couper les pièces : comment positionner les morceaux du patron pour optimiser la place
  • coudre le gousset : la technique du palmier
  • coudre les coutures latérales, et comment faire pour qu’elles soient confortables
  • coudre les élastiques pour la taille et les jambes

Et en bonus, je vous dirai ce que je pense de 4 types d’élastiques pour les culottes.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Quel matériel pour coudre une culotte pour fillette : 

Il vous faut mon patron de culotte gratuit, que vous pouvez télécharger dans la bibliothèque de modèles, ou le patron d’une culotte que vous avez déjà, auquel vous ajoutez 1 cm de marge de couture tout autour .

un T-shirt, il faut avoir du tissu extensible comme le jersey. Vous pouvez prendre la taille juste en dessous de celle que met votre fille actuellement. Si le patron dépasse sur les couture latérales, c’est ok si ça dépasse de 1/2 cm, parce qu’on va la couper.

une chaussette. Eh oui, pour les petites fuites accidentelles, c’est mon astuce économie d’un bas de rechange.

1 m d’élastique par culotte.

le matériel de couture habituel.

Allez, suivez-moi, on entre dans l’atelier !

Petit mémo pour coudre du jersey

Tuto culotte à assembler rapidement :

Pour les pièces, vous prenez votre patron et votre tissu – chez moi c’est une ancienne robe, upcycling d’un T-shirt de sport- vous pliez en 2 votre tissu, pour poser la ligne droite du patron sur la pliure. Il peut être posé en quinconce, surtout optimisez l’espace ! 

Puis vous tracez des petits points sur le tissu, tout autour du patron, pas de trait droit pour ne pas tirer votre tissu. N’oubliez pas la marge de couture. Dans mon patron, elle est incluse.

Puis vous épinglez les 2 épaisseurs de tissu sur tout le tour, à l’intérieur des traits. C’est bon, vous êtes prêt à découper.

Pour la chaussette, elle servira d’épaisseur supplémentaire si votre petit bout a une petite fuite.

Dans ce cas, vous découpez le patron du plus petit gousset, ou de votre gousset en enlevant 1 cm de chaque côté pour éviter les surépaisseurs.

Quand vous avez découpé toutes les pièces, vous avez un endroit + un envers + 2 gousset pour éviter les sur-épaisseur que votre Mac risque de détester. Marquez “env” pour l’envers et un D majuscule pour les parties qui seront dans le dos.

La couture du gousset de la culotte :

Ensuite, on s’attaque à la couture du gousset. Prenez le plus grand gousset, celui qu’on verra à l’extérieur, épinglez endroit contre endroit, en faisant bien correspondre les bords. C’est à ce moment que vous pouvez superposer la 3e épaisseur chaussette.

Voilà, et maintenant, le devant, toujours endroit contre endroit.

Posé devant votre machine à coudre, vous cousez le gousset avec un point zigzag de 2,5 de long et 2,5 de large. Ça donne une couture bien nette et élastique.

Maintenant, lisez bien ce qui suit, c’est la 2e astuce :

C’est la technique du burrito- de la crêpe – ou du palmier si vous avez déjà réalisé des petits palmiers à la pâte feuilletée : vous retournez la culotte pour voir l’extérieur, vous enroulez le devant et le dos vers le centre pour coudre le gousset intérieur, l’envers de la pièce vers vous.

Vous laissez 1 cm de chaque côté si vous utilisez mon patron. Le dos du gousset vers le dos de votre culotte. La nouvelle couture doit être un peu plus éloignée que la couture existante.

Ce que vous devez obtenir après avoir roulé la culotte en palmier et cousu la 2e partie du gousset

La couture des côtés de la culotte pour fillette :

Profitez-en pour coudre les côtés de la culotte endroit contre endroit, à 1 cm du bord, puis marquez le milieu de la couture.

L’astuce pour des côtés qui ne grattent pas, c’este de découper la couture des côtés à ½ cm du bord, puis de surfiler avec un fil mousse, plus doux, à point zigzag encore moins serré pour ne pas détendre le tissu.

La pose des élastiques de taille et de jambe de la culotte :

On s’attaque maintenant à l’élastique.

Je vous livre mon test de 4 élastiques pour la réalisation de la culotte. Je vous invite également à lire cet article pour tout savoir sur une dizaine de type d’élastiques :

  • le biais élastique : c’est le plus facile à poser. Il est souple, fin, joli. Il prend le tissu de la culotte en sandwich, évitant les surépaisseurs. Ma machine à coudre l’adore, et moi aussi.
  • la laminette : c’est fin, facile à coudre entre deux épaisseurs de tissu – dans la vidéo, je l’ai posée sur l’extérieur pour mieux vous le faire voir. Il n’irrite pas le maillot. Un peu raide, il ne faut pas trop tirer dessus pour le coudre
  • l’élastique lingerie : brillant d’un côté, velours de l’autre. J’ai opté pour le côté velours contre les jambes. C’est plus épais, la machine faisait du bruit lors de la pose.
  • l’élastique “normal” tissé. C’est le plus raide de tous.

La couture de l’élastique biais :

Pour l’élastique biais, on va prendre en sandwich le bord, donc vous pouvez découper la marge de couture, parce qu’on n’en a pas besoin.

La longueur de l’élastique est la mesure de la taille, pour laquelle vous enlevez bien 4 cm, sinon la culotte ne tiendra pas le matin.

Ma petite gagne 3 cm de tour de taille entre le matin et le soir, alors faites attention quand vous prendrez les mesures pour votre enfant !

Fermez l’élastique en épinglant les bords sur 1 cm, puis marquez les milieux (qui iront sur les côtés), et les milieux des milieux ( qui iront sur le milieu dos et le milieu devant). 

Comment coudre l’élastique devant votre machine à coudre ?

Vous couserez au point zigzag.

Maintenez les extrémités de l’élastique ensemble avec un point zigzag serré. Ouvrez le biais élastique. Puis vous épinglez chaque extrémité, puis posez une épingle sur chaque milieux. Ça fait 4 épingles. Épinglez chaque épingle avec un côté ou un milieu dos et milieu devant de la culotte

Devant votre machine, posez le bord de la culotte sur l’endroit, au milieu du biais élastique, étirer de telle sorte que le tissu soit bien plat. Cousez à point zigzag, au milieu de l’élastique. Maintenez bien le tissu et l’élastique ensemble, en accompagnant la machine à coudre.

Pour gagner du temps : je ne commence pas par un point d’arrêt, je le fais à la fin, quand je reviens au point de départ.

N’oubliez pas, à chaque fin de couture, de couper les petits fils.

Repliez l’élastique, Coupez l’excédent de tissu superflu, votre machine appréciera : vous n’aurez pas de bruit bizarre, de blocage.

N’hésitez pas à enlever le bras amovible, pour enfiler la culotte dedans, comme dans un tube. Je commence toujours sur les côtés, un peu avant. Cousez au même point zigzag, un point sur la culotte, l’autre sur l’élastique. Le tissu doit toujours être bien plat.

L’élastique de lingerie velours

Maintenant, passons à la couture de l’élastique velours, il a un côté brillant très joli, mais je préfère utiliser le côté doux, donc le coudre à l’intérieur. Pour ça, vous pliez les bords sur un centimètre, puis vous maintenez avec des épingles. 

élastiques épinglés sur la culotte

Cousez l’ élastique avec un triple point zigzag . 

point triple zigzag
C’est ce point que vous devez rechercher sur votre machine

Vous pouvez aussi coudre l’élastique à 1 cm du bord, puis le recouvrir avec la marge de couture que vous maintenez avec un point  zigzag serré. 

Sur la vidéo, vous verrez le résultat avec 3 types d’élastique pour les jambes.

Et qui est à l’aise dans une culotte montante ? Pour aider votre enfant à mettre la culotte toute seule, vous pouvez ajouter un nœud devant. 

Félicitations ! Vous êtes venue jusqu’à la fin de l’article ! Et vous, quelle pièce de votre dressing vous aimeriez modifier ? Que ce soit pour faire plaisir à vos enfants, ou à vous-même, il y a bien un vêtement que vous aimeriez sortir et transformer. Faites-le-moi partager en commentaire 💖

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

6 réponses sur “Culotte pour fillette : les 2 astuces qui m’ont fait économiser”

  1. Bonjour,

    Super astuce de upcycling surtout pour éviter d’avoir à racheter des vêtements aux enfants, là on est sûrs que le body ou le t-shirt aura été rentabilisé !
    Dans la même veine, j’ai des sous pull type débardeurs que j’ai depuis des années mais que j’aimerai changer et leur donner une seconde vie dans ma garde robe, des idées ?

    1. Bonjour et merci pour ce gentil commentaire !
      Tu peux les remettre à la bonne taille en raccourcissant les bretelles, et faire une couture sur les côtés si les débardeurs se sont élargis.
      Tu peux aussi les customiser avec des paillettes (si c’est pour mettre en dessous d’un haut, il vaut mieux que la déco reste assez plate), de la dentelle extensible, supprimer les bretelles et coudre un élastique tout autour, juste en dessous de la couture du haut. Tu trouveras l’élastique idéal ici : https://creer-recycler-coudre.com/choix-elastique-couture/
      Tu peux aussi réutiliser le tissu – je suppose que c’est du jersey : pour le reconnaître, on voit des petits V les uns à côté des autres – pour une jupette de petite fille, un snood, des bandeaux…
      Bientôt, je fais vous présenter un draps – couverture – en chutes de jersey (mais chut, c’est une surprise !)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *