> Couture de fermeture éclair => cas 3 : l’invisible

Comment coudre une fermeture invisible ? En suivant mon tutoriel pas à pas, la pose d’une fermeture à glissière invisible est très simple. Il suffit de quelques astuces pour un résultat professionnel.

3 types de fermetures Éclair = 3 exercices pratiques.

Le 3e exercice de cette série : comment coudre une fermeture éclair invisible.

Comme vous pouvez le constater sur la vidéo, je la pose en direct – ou presque – sur une vrai jupe, que je vais vraiment porter.

Pas de droit à l’erreur – enfin si, j’en ai fait, vous verrez comment les éviter.

résultat couture fermeture eclair invisible
résultat couture fermeture eclair invisible

Matériel pour coudre une fermeture éclair :

  • une fermeture éclair invisible. Parce que vous pourrez toujours tenter de cacher une fermeture normale avec du tissu de part et d’autre de la fermeture, ce ne sera jamais la finition d’une fermeture éclair invisible.
  • Comment la différencier ? Les dents sont de l’autre côté du curseur, le cran en métal est aussi de l’autre côté du curseur, et les dents sont cachées.
  • une aiguille pour machine à coudre, à choisir selon le type de tissu. J’utilise une aiguille universelle, n° 80.
  • du fil (je recommande toujours du polyester, qui s’utilise sur tout type de tissu)
  • un pied de biche spécial fermeture éclair, le must : le pied de biche spécial fermeture éclair invisible : il maintient bien en place la glissière, lors que vous déroulez les dents avec vos doigts pour coudre.
  • un découd-vite, et votre paire de ciseaux de bureau pour découper une fermeture un peu trop grande.
  • une règle et une craie tailleur ou un stylo à friction pour tracer la position de votre fermeture sur le tissu

Les erreurs à éviter :

– Terminer par coudre la fermeture. Votre vêtement c’est comme une maison : voyez la fermeture éclair comme le toit. D’abord on pose le toit, puis, seulement après, on aménage le reste. Donc vous posez votre fermeture éclair sur le vêtement qui n’est pas fini, et même, vous la posez dans les premières choses à faire.

– avec plusieurs pièces de tissu, n’hésitez pas à poser les pièces l’une à côté de l’autre, comme si vous aviez le résultat final devant vous, puis à retourner le tissu avant d’épingler.

– pour une fois, on positionne les épingles parallèlement à la glissière, donc sur le chemin de l’aiguille, et tête vers le bas : plus facile à enlever au fur et à mesure que vous cousez

– déroulez bien la glissière, les dents, au maximum avec vos doigts. Vous le voyez sur la vidéo, j’ai réussi à gagner presque 1 mm avec ma 2e couture !

Cette fois, je vous laisse avec la vidéo. Elle est assez longue, je vous ai partagé toutes mes astuces pour la pose du zip invisible ici :

https://youtu.be/FjUdUlV7Yug

Je vous laisse avec la réponse que vous attendez tous.

Quoi, il y avait une question ?

Ah, vous, vous n’avez pas regardé la vidéo !

La réponse : j’ai finalement choisi droit, avec un ourlet fin. J’ai plié sur 2-3 mm, et j’ai maintenu le tout avec un point zig zag (largeur 3, longueur 2.5).

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

2 réponses sur “> Couture de fermeture éclair => cas 3 : l’invisible”

  1. Je débute en couture depuis quelques mois et je trouve ces articles très utiles, d’autant plus que j’ai pour projet d’ajouter mes créations à ma boutique dans les mois à venir. Merci de partager ces conseils 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *