> Couture de fermeture éclair => cas 1: coussin et fermeture au mètre

Comment coudre une fermeture à glissière ?

3 types de fermetures Éclair = 3 exercices pratiques.

Le premier exercice de cette série : comment poser une fermeture éclair, achetée au mètre, comment la border, avoir une finition parfaite sur les coins.

Regardez la suite : la couture d’un cousin zippé est le plus facile et le plus rapide.

Après cette série de tutos, vous aurez vaincu votre a priori sur les fermetures à glissières.

différentes couleurs de fermetures éclair

La couture d’un zip simple à la machine à coudre n’aura plus de secret pour vous. Les tutoriels sont repris ci-dessous, étape par étape.

Matériel pour coudre une fermeture éclair :

  • une fermeture éclair non séparable. Comment les différencier ? Sur la fermeture éclair normale, le curseur, les dents, et le cran d’arrêt, sont du même côté. Sur la fermeture invisible, le curseur est de l’autre côté par rapport aux dents et au cran d’arrêt, et les dents peuvent se déplier.
  • A savoir : la fermeture éclair peut être séparable, comme celle d’un blouson où la glissière de chaque côté s’écartent, ou non séparable, comme celle d’une jupe, où les 2 glissières sont maintenues ensembles avec un morceau de métal : le cran d’arrêt.
  • une aiguille pour machine à coudre, à choisir selon le type de tissu. J’utilise une aiguille universelle, n° 80.
  • du fil (je recommande toujours du polyester, qui s’utilise sur tout type de tissu)
  • un pied de biche spécial fermeture éclair, appelé aussi pied ganseur. Et votre pied de biche normal pour le reste du coussin.
  • un découd-vite, et votre paire de ciseaux de bureau pour découper une fermeture un peu trop grande. Sachez toutefois qu’il vaut mieux que la fermeture fasse 5 cm de trop, que trop juste. Juste au cas où vous vous trompez dans vos calculs, trop long, c’est plus facile à modifier que trop court.
  • des chutes de tissu pour une finition parfaite
fermetures éclair dents métal
Zipper closeup

“Ma devise, c’est d’abord de se faire plaisir dans tout ce qu’on fait, d’être sincère et déterminé, et d’avoir l’amour du travail bien fait.”

Philippe Etchebest

Regardez bien : avec mon tuto, vous aimerez poser une fermeture éclair.

Les erreurs à éviter :

– prendre n’importe quelle fermeture éclair pour coudre votre ouvrage : toutes ne se valent pas, et c’est tentant, en upcycling, de réutiliser ce qu’on a déjà.

– vous précipiter : vous allez devoir coudre plusieurs épaisseurs de tissus, parfois même, sur les dents de la fermeture, alors avancez mollo.

– si vous avez besoin d’une fermeture non séparable, normale (= pas invisible), achetez-la au mètre : elle est moins chère et sans aucun emballage.

– avec plusieurs pièces de tissu, n’hésitez pas à poser les pièces l’une à côté de l’autre, comme si vous aviez le résultat final devant vous, puis à retourner le tissu endroit contre l’endroit de la fermeture, avant d’épingler.

– pour une fois, on positionne les épingles parallèlement à la glissière, donc sur le chemin de l’aiguille, et tête vers le bas : vous ne pourrez pas bien épingler si elle est perpendiculaire (la glissière vous gênera) et vous serez bloquée avec l’aiguille si la tête est en haut.

Préparation des 2 pans de tissu pour coudre votre coussin recyclé

Bah oui, je suis comme vous, j’ai plein de chutes de tissu, de toutes les mesures.

Vous le savez déjà, je les trie par taille. Cette fois-ci, je les ai triés par type de tissu : les “mailles” (type jersey) restent dans la boite, tandis que les “chaines et trames” passent sous ma roulette !

Vous voulez faire pareil ? Découpez des rectangles de 7 cm de large – parce qu’avec une marge de couture d’1 cm de part et d’autre, ça me fait des bandes de 5 cm. Peu importe la longueur pour le moment.

Je les ai assemblés les unes contre les autres, pour avoir des bandes de 60 cm – puisque mon coussin mesure 58 cm de long.

comment ouvrir les coutures
l’ouverture des coutures, et la couture des différentes chutes les unes aux autres, puis bande contre bande

Ouvrez les coutures c’est-à-dire que, sur l’envers, vous plaquez une marge de couture à droite et une marge de couture à gauche et vous aplatissez au fer chaleur douce.

Ensuite vous épinglez endroit contre endroit avec une autre bande, et pareil, cousez et faites l’ouverture des coutures.

Attention, il y en a qui vont crier : pas de points d’arrêt ! Ce pas la peine puisque de toute façon tout ce qui est sur les côtés va être surfilé. Vous vous souvenez du dernier article, celui de la jupe en chutes ? Vous surfilez de la même manière.

Découpez votre tissu aux mesures d’un côté de votre coussin. Vous devez avoir 2 rectangles égaux. Pour moi, ce sera 58 cm.

Astuce : ne prenez pas de marge de couture, ni d’aisance. Une fois utilisé, votre coussin restera bien dodu !

Préparation de la fermeture Éclair et belles finitions

finition sur fermeture éclair
Une finition parfaite avec seulement des chutes de tissu

Longueur de la fermeture à glissière = longueur de votre coussin – 2 cm.

Pour moi, ça me fait 56 cm. L’ouverture sera de 54 cm.

C’est aussi pour ça qu’une fermeture au mètre est intéressante : vous ne trouverez pas de fermeture de 56 cm. Il aurait fallu composer avec une fermeture de 50 ou 60 cm.

Prenez 2 chutes de tissu, taille = au minimum, à la largeur de la machine à coudre.

Posez l’endroit de la fermeture (là où il y a le curseur et la tirette), sur l’endroit de l’une des chutes, cousez à 1 cm du bord, pliez et repassez.

Réitérez la même chose de chaque côté de la fermeture à glissière. Coupez l’excès de tissu.

Comment coudre une fermeture Éclair au mètre, sur un coussin.

Épinglez endroit de la fermeture contre endroit d’un des rectangles, en la décalant d’1 cm. Épinglez en posant la tête de l’épingle vers le bas (donc la tête sera vers vous quand vous allez coudre).

Posez le pied de biche spécial fermeture Éclair sur votre machine. Le devant du pied doit glisser contre les glissières. Ce sera votre guide. N’oubliez pas le point d’arrêt avant de commencer. Couture au point droit, longueur 3.

Peu importe que vous mettiez le pied d’un côté ou de l’autre. Sur la vidéo, j’ai cousu des deux côtés. Ca dépend si vous souhaitez que votre tissu soit à droite (pied sur la droite), ou glisse à gauche de votre machine.

Coupez les fils qui dépassent.

Tissu à gauche du pied de biche , pied enfoncé à gauche
Tissu à gauche du pied de biche , pied enfoncé à gauche
Tissu à droite, pied de biche enfoncé côté droit
Tissu à droite, pied de biche enfoncé côté droit

Recommencez de l’autre côté. C’est simple, n’est-ce pas ?

Parfois, il est nécessaire de surpiquer l’ouvrage : c’est-à-dire coudre le tissu sur l’endroit, juste sur les bords, au raz de la couture existante. C’est intéressant quand vous avez des tissus épais, ou si vous ne voulez pas que la fermeture se prenne dans le tissu.

Pour ça, vous repassez le tissu de part et d’autre de la fermeture à glissière, pour bien l’aplatir.

Posez l’endroit du tissu – celui cousu contre votre fermeture – contre le pied de biche. Éventuellement, décalez votre aiguille pour qu’elle soit proche du bord.

Finition de la couture du coussin

Très important !! Ouvrez votre fermeture à glissière !

Épinglez les 2 tissus bord à bord, envers contre envers, sur les 3 côtés, et cousez tout le tour, à 1cm du bord, point de longueur 3.

Astuce : il se peut que votre machine à coudre ait du mal à coudre les premiers points. Elle souffre du décalage entre l’épaisseur de la fermeture à glissière, et les 2 fines épaisseurs de tissu. Dans ce cas, commencez la couture avec le pied ganseur, sans point d’arrêt, sur 3 cm. Ici, faites un point d’arrêt. Puis changez votre pied de biche pour le pied normal, et recommencez là où vous vous être arrêté. Enfin, faites un double nœud au niveau de la fermeture, sur la 1e couture, là où vous n’aviez pas commencé par un point d’arrêt.

Pied de biche à fermeture éclair pour passer les épaisseurs
Pied de biche à fermeture éclair pour passer les épaisseurs

Petit rappel pour les angles : quand vous pensez arriver à 1,5 ou 2 cm du bord, diminuez la longueur de votre point, laissez l’aiguille plantée dans le tissu, levez le pied de biche, tournez le tissu à 90°. Si le tissu arrive sur la ligne de 1 cm gravée sur la plaque, continuez la couture. Sinon, retournez le tissu à 90° pour continuer la précédente couture. Un tout tout petit peu.

Coupez les angles de votre coussin, proche de la fermeture, et sur les angles droit, en laissant 2 mm de tissu par rapport à votre couture.

C’est bon, vous pouvez faire ressortir l’ouvrage par l’ouverture de la fermeture Éclair (je vous avais bien dit de faire attention plus haut !!), pousser les angles avec une paire de ciseaux fermée, et y faire entrer votre coussin !

Dernière idée du jour :

Vous n’avez pas de coussin ? Achetez du rembourrage pour compléter votre coussin.

Mieux : prenez vos chutes de tissu, enroulez-les 2 par 2 et coupez de fines lamelles. Un rembourrage qui dégrossira votre stock de chutes de tissu !

Vous y êtes arrivé ! Alors, c’était un jeu d’enfant, pas vrai ?

J’aimerai savoir : dites-moi en commentaire ce qui vous fait le plus peur en couture. Je peux sans doute vous aider à passer le cap 🙂

Crédit photo : Lines photo created by freepik – www.freepik.com Metal photo created by rawpixel.com

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  
    2
    Partages
  •  
  • 2

2 réponses sur “> Couture de fermeture éclair => cas 1: coussin et fermeture au mètre”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *